A la résidence des quatre saisons à St Hélène (71), ce lundi matin, j’anime la lecture épicée de l’album Emile, le petit fifre avec trois complices : Christelle l’animatrice et deux messieurs, l’un fait le chef de la fanfare, l’autre le commandant.

La lecture polyphonique terminée, j’ouvre un beau livre d’art et montre des reproductions de portraits comme Olympia, le nu qui fit scandale, Berthe Morisot au bouquet de violettes, ou de scènes célèbres comme celle du Balcon et du Déjeuner sur l’herbe.
Nous scindons le groupe en deux pour revenir à l’album et observer des objets de la caserne d’Emile : lits métalliques, chaussettes tricotées, pots de confiture (mes auditrices préfèrent les rouges), un broc, etc.
Dans l’atelier du peintre, surprise ! Nous apercevons des esquisses de ses célèbres tableaux. Nous en repérons d’autres dont j’ai depuis trouvé noms et rendus sur wikipedia  : Portrait d’Emile Zola, Lola de Valence, Le Buveur d’absinthe, Jeune homme en costume de majo, la Lecture.
Une dame toute contente d’emprunter le beau livre d’art sur Manet les aura certainement aussi reconnus. A vous de le faire !

VM Lombard