Entrées par mfvml

,

Lecture partagée du « Barrage »

Formidable surprise pour la créatrice de lecture épicée que je suis que de voir une version différente de celle que j’ai imaginée. En effet, au collège de Saint-Trivier-de-Courtes (Ain), ma version du Barrage a gagné en qualité et en dynamisme, grâce au duo professeur-documentaliste et professeur de musique. 1/ Les élèves se sont installés en […]

Sacs d’albums « nomades»

Si pour des raisons sanitaires imposées par la Covid, le public ne peut se réunir pour des ateliers lecture, il faut faire en sorte que le livre vienne à lui. Ainsi, à Chalon-sur-Saône, les personnes qui fréquentaient depuis 3 ans les ateliers lecture intergénérationnels, peuvent venir à l’accueil de la maison des seniors (où les […]

,

Lecture épicée 
Au château des princesses cachotières  

L’illustration page 15 des Souliers usés a inspiré Emmanuel Delorme, professeur de lettres à Chalon, pour la création de la lecture épicée. Au premier atelier de travail, en juillet 2020, il est arrivé avec une caisse pleine de colonnes illustrées, en papier calque, et des LED pour éclairer (timidement) les visuels de l’intérieur. La réalisation […]

Faire des jeunes des acteurs de lecture

Parrainée par une collègue de Saône-et-Loire, Clémence a inscrit à 1 ,2, 3 albums le lycée Belin à Vesoul (Haute-Saône) où elle est professeur-documentaliste à mi-temps. C’est avec douze élèves de 16-19 ans et leur enseignant de l’Unité d’Enseignement (ULIS +) qu’elle a embarqué. A l’automne, avant la présentation de la sélection, ils ont fait […]

Pourquoi épicer les lectures d’albums ?

Pour lire en groupe, Livralire crée pour chaque album, une lecture dite « épicée », c’est-à-dire une lecture à voix haute, intégrale ou aménagée (partielle ou/et découpée), brute ou mise en scène, dynamique et coopérative (plusieurs voix possibles), inspirée par des éléments visuels ou narratifs qu’elle souligne ou éclaire. Les lectures épicées aident à la compréhension, apportent […]