En prévision de la première rencontre intergénérationnelle à la maison des seniors de Chalon/Saône où sera jouée la scénographie le 13 janvier 2020, Véronique Marie Lombard est venue, la veille des vacances de Noël, rencontrer un groupe de 6e.

Aux élèves, regroupées par deux ou trois, elle a donné un exemplaire de la carte d’invitation, composée par Marie-Anne Wettstein. Elle leur a proposé d’observer les silhouettes, de les associer et d’imaginer quels personnages ils représentent, quels liens les unissent, ce qui peut bien leur arriver. Les suppositions fusent !

Si cette démarche formatrice de lecture d’images vous tente, sachez résister à la tentation d’être exhaustif. A ce stade du travail, il s’agit seulement de piquer la curiosité et surtout de susciter une attente. Au moment de la scénographie, puis des lectures épicées, il sera bien assez tôt de confronter les hypothèses formulées à la réalité des récits.

Emmanuel Delorme, professeur de lettres, collège Camille Chevalier, Chalon/ Saône.