Les ciseaux magiques de « l’ogre »

carnets des lectures 08-09, l'ogre commentaire »

Avez-vous remarqué à la fin de l’album cette illustration de deux enfants jouant au basket auxquels L’OGRE a collé des ailes de papillons ?
Voilà le travail de L’OGRE-PHOTOGRAPHE qui d’un coup de ciseau magique donne un autre sens à la banalité de notre vie et l’embellit.
Et si à votre tour vous décidiez de vous munir d’une paire de ciseaux et de transformer quelques photos ?
On pourrait faire un petit concours des plus belles réussites ! 

Et pendant que vous tenez votre instrument de torture dans les mains….. ne vous est-il jamais arrivé de penser du mal d’une personne en projetant sur elle toutes vos peurs et en la rendant ainsi bien plus horrible et méchante qu’en réalité… en la transformant en OGRE en quelque sorte ?…

Alors allez-y, lâchez-vous…

Prenez une pile de journaux, de magazines et autres illustrés
Ajoutez un brin de répulsion, une dose de laideur et un soupçon de terreur
Découpez sans trop réfléchir tout ce qui vous fait PEUR
Choisissez le portrait d’une personne et découpez-le
Contemplez-le d’un regard noir et affublez-le de certaines de vos peurs… Il ne tardera pas à se transformer en  OGRE…. ça vous rappelle quelque chose ?

Dominique Grob – Aigle (Suisse)

« Illustrations cousines »

carnets des lectures 08-09 commentaire »

En feuilletant  à nouveau les albums, j’ai trouvé des points communs au niveau des images avec des objets, des postures, ou des angles de vue très proches d’un livre à l’autre. Si j’en avais le droit, je  créérai  même des tableaux avec ces dessins en miroir.
Par exemple :
– les papillons grisés des photos de l’ogre et le couple bleuté des amants papillons ;
– le poisson enfermé dans l’immeuble (L’ogre) et  la girafe derrière les barreaux (La lune perdue) ;
– les visages de profils des personnages du Manteau rouge comme ceux des Amants papillons.
– la silhouette du Samouraï  prêt au combat avec sa lance et celle d’un soldat angolais dans le pays de Dieu Merci;
– le manteau blanc de Maoko (Les amants papillons) et le rouge d’Akupaï (Manteau rouge);
– les arbres dans L’arbre, les bambous et conifères sous la neige des pages de garde du Samouraï, les branches de la dernière page des Amants papillons, les troncs tronqués dans le Manteau rouge.

Si vous trouvez d’autres rapprochements, merci de les partager.

Véronique-Marie Lombard

Histoires à tomber dans le panneau !

carnets des lectures 08-09, le sens de l'amour commentaire »

Avec nos camarades de 5e  année d’Aigle, nous nous amusons  avec les panneaux de signalisation…. alors à votre tour maintenant de vous dérouiller l’imaginaire en choisissant un autre panneau et merci de nous faire partager vos trouvailles !

La tête me tourne / Il tourne en rond et ne sait plus quel chemin prendre / La roue de la chance a tourné / Ce carrousel nous donne le tournis / Ma vie n’a plus de sens / J’ai le vertige / Le tourbillon de la mort approche / Je reviens au point de départ /  Dans ma vie tout va dans le même sens / L’amour me fait m’envoler comme un hélicoptère / Les aiguilles de mon réveil tournent à l’envers / Voici la machine à remonter le temps / Le temps passe trop vite… est-ce vraiment notre destin ? / Sa vie a mal tourné / Je fais une volte à cheval / Elle longe son poney / Sa profession est DJ : chaque soir, il mixe dans un autre endroit / Arrête de tourner autour du pot !


De ma fenêtre, j’aperçois le Mont Jumelle / Il n’a qu’un vague souvenir de ce qui s’est passé / Attention à la marée haute !

Je gravis un à un les échelons de la vie/ Ils jouent au rugby/ Nous apercevons le pont de Brooklyn / Faites place au brancard !  / Le cheval grimpe dans le van.

10% des conducteurs sont alcooliques/ Nous avons 10% de chances de survie

  

Un petit noir et ça repart !

Attention, l’argent me glisse entre les mains !

 

Interdiction de se présenter en bleu de travail / Mon cœur est brisé / Vente de frisbee interdite !

 

On a même inventé une histoire :

DRAME A 130 A L’HEURE


Ma vie a basculé…

…le jour où je suis monté dans ce fichu train à vapeur !

Une avalanche de problèmes m’est tombée dessus.


Peu après le départ, en chargeant du charbon, le chauffeur déterre un corps…


Il hurle de terreur.


Je saisis la main de ma fille et j’accours.


Arrivé sur place, je trouve le chauffeur évanoui à côté d’un cadavre !


Un policier, qui voyageait incognito, traverse le convoi jusqu’à la locomotive et…


…il m’arrête, me prenant pour le coupable !


Il me demande de le suivre et alors qu’il m’emmène…


…nous apercevons le conducteur qui tient une hache à la main.


….Il saute du train en marche et s’enfuit !

Lancé à toute vitesse, le convoi déraille

 

et s’enflamme.

 

Ma fille et moi avons été les seuls survivants de ce drame !

 

Alors …. on attend avec impatience une nouvelle histoire venue de France.
Amitiés des élèves suisses du cycle de transition d’Aigle.


WP Theme & Icons par N.Design Studio - Traduction : WordPress tuto -Modifié par mfv
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion
Get Adobe Flash player Plugin by wpburn.com wordpress themes