Observons les oiseaux avant qu’il ne soit trop tard

Bonnes nouvelles du monde, carnet des lectures commentaire »

Les oiseaux disparaissent des campagnes françaises à une « vitesse vertigineuse » : un tiers  en moins de quinze ans, titrait le journal Le Monde dans l’édition du 20 mars 2018.

Cette mauvaise nouvelle est-elle arrivée aux oreilles de ceux qui, dans le droit fil de la scénographie 2017-2018, ont la bonne idée d’inviter leurs lecteurs-voyageurs à connaître ou reconnaître des oiseaux avant qu’il ne soit tard ?

A Givry (71), Sophie, la bibliothécaire, après la lecture de Bonnes nouvelles du monde a proposé aux résidentes des Sept fontaines des documentaires sur les oiseaux :
Un guide pratique et illustré pour attirer et nourrir les oiseaux au jardin (Delachaux et Niestlé), Le Guide d’observation des oiseaux (Sélection du reader’s digest). Ça aurait pu être le tout récent Oiseaux du jardin (Artemis éditions), sorti en février et déjà en rupture !
Gigi qui ne peut plus lire en continu a pris le temps, chez elle, de regarder les planches, reconnaissant la quinzaine d’espèces qui venait se sustenter à une mangeoire dans son jardin d’autrefois.

A la section jeunesse de la médiathèque du Creusot, ont été regroupés des fictions et des documentaires pour tous les âges avec l’oiseau comme héros.

Au collège de Talant (21), après les vacances de printemps, sera installé au CDI l’expo interactive Plumes et Cie, prêtée
par  la Médiathèque départementale de la Côte-d’Or, que viendront voir les classes de 6e voire 5e et les classes de primaire participantes à 1,  2,  3 albums.

 Sans oublier qu’on pourra lire aux adultes le conte de sagesse persan La Conférence des oiseaux adapté par Henri Gougaud  (Seuil poche, 8,20 €) et aux plus jeunes le magnifique album du même nom illustré par Peter Sis (De La Martinière, 2012, si on le trouve en bibliothèque, car ce titre remarquable est malheureusement épuisé.
VML

Carte d’identité « Bonnes nouvelles du monde »

Bonnes nouvelles du monde commentaire »


Titre : Bonnes nouvelles du monde
AuteurSERRES Alain
IllustrateurNOVI Nathalie
Editeur : Rue du Monde © 2016

Chaque matin, Théophraste, journaliste retraité, ouvre sa grande volière et souhaite bon voyage aux mille oiseaux collecteurs de nouvelles. Chaque soir, chacun prend part à la Grande Conférence et raconte ce qu’il a vu. Que des catastrophes ! Seul un mini colibri rapporte des petites nouvelles souriantes comme la construction d’un bateau-maternité, la livraison de livres à dos de chameau, le sauvetage de migrants en mer, etc.


WP Theme & Icons par N.Design Studio - Traduction : WordPress tuto -Modifié par mfv
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion
Get Adobe Flash player Plugin by wpburn.com wordpress themes