Avec Pauline, l’animatrice, nous avons beaucoup travaillé la scénographie.
Nous avons demandé à des détenus qui jouent de la musique avec le professeur de musique de nous faire la musique. C’est une réussite et ils sont contents d’être acteurs et « responsables « . Il faut beaucoup de patience et d’attente, d’ouvertures de portes, mais bon, nous sommes ravies. Nous avançons. Mardi 27 janvier, ce sera le grand jour de la présentation. Nous faisons le maximum…
A bientôt.

Michèle, bibliothécaire au centre pénitencier