A la résidence des 7 fontaines (Givry, 71), sitôt la scénographie partagée, l’engouement pour la lecture a été très fort. Les anciens voyageurs, je veux dire ceux de l’an passé qui ont pris goût aux albums, ont dévoré la sélection en un mois. Une double question se pose alors : comment partager leurs ressentis de lecteur et comment contaminer d’autres ainés de la résidence pour que les albums circulent encore ? 

J’ai déposé dans chacune des boîtes aux lettres une invitation à se retrouver un matin à 11 h dans un salon ouvert au second étage pour lire, écouter, échanger.
Résultat : 20 présents (ainés et membres du personnel) dont la fille d’une résidente. J’ai étalé les livres par terre et le choix s’est porté sur « A la mode ».  J’ai lu l’histoire en entier puis nous avons échangé sur la « nécessité » d’être à la mode. S’en sont suivis de beaux échanges sur les aspects économiques, affectifs, sociaux des vêtements. La surprise est venue d’une ancienne institutrice qui a lu 2 poèmes japonais et qui en garde deux sur les vagues pour la rencontre du 8 avril où nous allons, avec Véronique,  apporter des beaux livres.
40 minutes plus tard chacun est retourné se préparer pour le repas.
L’expérience est à renouveler dans un autre endroit de la maison.
Marie-Christine Defaut (Livralire)