17 mai, Saint Rémy (71). Jeunes et mamies, entourés d’élus et de sympathisants, sont réunis pour voter. Inspirés par Perec, les élèves de CM2 formulent un vœu qu’ils ont illustré individuellement sur une carte : souhaits réalisables (apprendre le créole, jouer du piano, aller  au carnaval de Nice), rêves humanistes (avoir un cœur d’or et une âme d’argent) ou illusions  (marcher sur l’eau, habiter sur un arc en ciel).
On fait circuler l’urne et pendant que les bulletins sont dépouillés, Sylvie, la bibliothécaire, lance le jeu de l’oie qu’elle a créé autour des albums. Elle constitue trois équipes, associant les générations pour le plaisir d’évoquer par des questions ou des visuels, les héros, lieux et objets des histoires. Les mineurs connaissent parfaitement les albums.
Pour la maîtresse, ce projet est inscrit dans le temps de l’école. Il répond  parfaitement aux objectifs scolaires (lecture, production d’écrits, débat) et au programme à condition qu’on l’intègre dans les plages horaires et qu’on s’attache à aider les jeunes à faire sens. Si, comme ailleurs, il lui a fallu consacrer du temps à décrypter « Les chaussures« , mises à l’honneur à l’occasion du 8 mai,  elle a été étonnée du niveau des suggestions pour la lecture de « La bestiole » et « Au bout des rails« . Pour l’anniversaire de l’armistice de novembre, elle avait présenté « Les  deux soldats » sélectionné l’an passé.
Trois indices pour ce scrutin local : Amérique, Himalaya et bord de mer. Vous avez deviné quels sont leurs livres préférés ? 
Véronique-Marie Lombard
Impression des jeunes :
– J’ai bien aimé cette rencontre, j’aimerais le refaire ! Parfois les mamys n’étaient pas d’accord entre elles et avaient des avis différents. Audrey
– On a appris une nouvelle expression : « Chasser le naturel il revient au galop! »
– Une mamy nous a expliqué qu’elle aurait aimé être chirurgien et étudier le cerveau mais n’a pas pu réaliser son rêve à cause de la guerre. Romain
– Il y avait une mamie qui a pleuré en racontant ses souvenirs avec son mari, elle était très triste et les autres étaient bouche-bée et émues. C’était émouvant. Océane et Naomi
– Une mamie nous a dit que, quand on vieillissait, on en avait marre de la vie !!! Flora
– On a posé des questions sur le temps qui passe :
Aimeriez-vous remonter le temps ? Trouvez-vous que le temps passe plus vite ou moins vite qu’avant ? Est-ce que vous regrettez de ne pas avoir pu faire certaine choses dans votre vie ? Camille.
Merci pour ce magnifique projet. Oréna
Merci à Sylvie pour son jeu de l’oie.
Toute la classe de CM2 et leur maîtresse