L’équipe de la BDP de l’ALLIER a fait très fort ! 35 personnes pour une première présentation du voyage.  Du jamais vu ! Leur secret : une communication personnalisée assurée par Françoise, bibliothécaire, future coordinatrice du projet. Une réussite qui fait réfléchir sur la diffusion des informations en bibliothèque.
Les participants, auquel s’est joint un duo de pionnières venues de  l’Indre,  ont eu, comme nous, la chance inouïe d’écouter Murielle, pétillante animatrice,  raconter, avec finesse et pertinence, ses deux voyages à l’Ehpad de Semur en Brionnais. Avec ses collègues, elle pérennise  la manipulation des supports de la scénographie et lit à voix haute les albums offrant un voyage immobile aux aînés qui lui disent en retour :
«  Quand j’écoute une histoire, je ne pense plus à ma misère »
« Quand vous me lisez des livres, je ne suis  plus à la maison de retraite »
Elle raconte combien la lecture partagée d’albums est bénéfique, pourquoi le respect du timing proposé par Livralire est important,  comment les aînes ont offert un pack d’albums aux CM  de l’école et aussi ce qu’elles organisent à partir des albums. Ce projet est un trésor, dit-elle, qui permet de préserver l’autonomie psychologique, de favoriser l’expression sous toutes ses formes, de conserver aux aînés un statut social.

 

6e lancement =

6e indice = un parterre prêt à planter

A suivre…

 

Véronique-Marie Lombard