Chers amis du blog de 1,2,3 albums,
A vous lire ces derniers temps, je constate que les graines magiques distribuées cet automne par un célèbre « Institut français de recherches en semences » ont bien été utilisées et mises en pots et que des jardins de fleurs littéraires essaiment à travers toute la France etla Suisse.
Grâce à vos articles, la nouvelle s’est répandue comme une poussière de pollen sur la toile et nous a encouragés à poursuivre nos arrosages et divers (d’hiver !) rempotages.
C’est ainsi qu’à la stupéfaction générale, nous avons pu présenter – le 19 janvier à nos collègues et début février à nos 6 classes de 6ème année – plusieurs spécimens d’une variété inconnue jusqu’alors et cultivée dans le plus grand secret :
« florum album » c’est son nom latin !…
une fleur sublime au calice blanc (d’où son nom!), à la hampe florale colorée et au délicieux parfum d’évasion.
Tous ont beaucoup apprécié ce jardin très coloré et sont prêts à butiner… nos spécimens ont des odeurs très variables et chacune semble vouloir attirer des lecteurs différents. Les parfums «Jazyâa», «Elinor» et «Invisible» ont séduit d’emblée.  Celui de «La grande dame» et du «Bébé» ont intrigué, celui de «Magnus» a fait sourire, le moins attirant fut sans doute celui de «Hulot»… à voir par la suite!
Les élèves ont trouvé quelques points communs entre les albums :
Tous ont un personnage sur la couverture, celui-ci est de profil et regarde vers le ciel, sauf l’homme invisible…. mais après observation, un visage de profil est aussi visible sur celui-ci!
Ils regardent vers le ciel, les nuages, ceci est en rapport avec les thème du vol, des oiseaux, de la liberté présents dans plusieurs albums.
Les gens sont seuls et plusieurs d’entre eux doivent relever un défi…
La rencontre improbable entre des personnages a aussi été relevée.
Notons aussi que les enfants ont reconnu la patte de F. Roca et Emmanuelle Houdart.
Voilà on vole vers nos rêves et on vous dit à bientôt…. attention en Suisse, on a une «Batwoman», un «Jetman», un rêveur qui veut faire voler les avions avec le soleil… et ce n’est déjà plus un rêve!
Alors, à bientôt pour des rencontres de haut vol!
Dominique Grob