Dans le cadre des cours de français, nous allons essayer de faire un portrait de quelques personnages principaux des albums, en utilisant la matrice ci-dessous du célèbre poème de Jacques Prévert. On va donner aux élèves le poème original, la matrice et un exemple qu’on a écrit (Magnus). Ils s’essaieront en groupe puis seuls ou par deux. Cette activité est encadrée par le maître de français, avec des 1/2 groupes d’une dizaine d’élèves.
Dominique GROB –Aigle (Suisse)

Peindre d’abord un/une……………………………………………
avec un/une ………………………………………………………
peindre ensuite
quelque chose de/d’ ………………………………………………
quelque chose de/d’ …………………………………………………
quelque chose de/d’ …………………………………………………
quelque chose de/d’ ……………………………………………………
pour …………………………………………………

Placer ensuite la toile contre un/une ……………………………………………………
dans un/une ……………………………………………………
dans un/une ……………………………………………………
ou dans un/une ………………………………………………
se cacher derrière l’/la/le ……………………………………………………
sans rien dire
sans bouger
Parfois …………………………………………………………………………………………………………………………….
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de ……………………………………………………………
Ne pas se décourager
attendre
attendre s’il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l’arrivée
de ………………………………………………………………………… n’ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand …………………………………………………………… arrive
s’il/elle arrive
observer le plus profond silence
attendre que …………………………………………………………………………
et quand il /elle est …………………………………………………………
…………………………………….. doucement …………………………………………………… avec le pinceau
puis …………………………………………………………………………………………………………………………..
et …………………………………………………………………………………………………………………………………….
faire ensuite le portrait de ……………………………………………………………
en choisissant ………………………………………………………………………………………………
pour ………………………………………………………
peindre aussi le/la …………………………………………………et le/la ……………………………………………
le/la ……………………………………… du ………………………………………………
et le/la ………………………………………………dans le/la ……………………………………………….
et puis attendre que ………………………………………………………………………………………………
Si …………………………………………………………………… ne ……………………………………. pas
c’est mauvais signe
mais s’il ………………………………………………………………… c’est bon signe
signe que vous pouvez signer
alors vous ……………………………………………………………………………………. tout doucement
un/une ……………………………………………………………
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.