Inspirée par le poème de Paul Eluard, Dominique Grob rend hommage aux héros des albums.
Partagez sans compter ce merveilleux cadeau.
Faites deviner qui se cache derrière chaque strophe.
Et si l’envie vous prend d’écrire aussi des odes ou des poèmes, ne bridez pas votre précieuse liberté d’expression.

Liberté

Sur l’écran de la nature
Sur le rêve fou déliré
Sur les ailes de beauté
J’écris ton nom

Sur toutes mes tentatives
Sur mes pages griffonnées
Génie sur terre retombé
J’écris ton nom

Sur les images colorées
Sur mon chapeau démodé
Sur l’originalité
J’écris ton nom

Sur l’habit du prisonnier
Sur les barreaux de l’oubli
Sur tous les oiseaux de l’ombre
J’écris ton nom

Sur l’invisible humanité
Sur mes frères déracinés
Sur toutes vos indifférences
J’écris ton nom

Sur les drôles d’oiseaux d’ici
Sur leurs droits d’aimer
Sur vos monstruosités
J’écris ton nom

Sur la solitude au balcon
Sur la douceur d’un bonbon
Et sur tous les coeurs en cage
J’écris ton nom

Sur la musique des rêves
Sur l’azur immaculé
Sur la jalousie soleil plombé
J’écris ton nom

Sur toutes les amours choisies
Sur le dieu des incompris
Sur leurs mots interdits
J’écris ton nom

Sur la falaise du cri
Sur les amants maudits
Bien au-delà du mépris
J’écris ton nom

Sur l’étoile du souvenir
Sur l’horreur sans bruit
Sur la noirceur de l’oubli
J’écris ton nom

Sur les rails de l’espoir
Sur la poitrine d’une femme
Sur toutes les atrocités
J’écris ton nom

Sur les ailes de la création
Sur l’ébauche du désir
Sur l’espoir d’une émotion
J’écris ton nom

Par la danse d’un pinceau
Les deux vies du papillon
M’ont appris à te connaître
Et permis de te nommer 

Liberté