Véronika est une jeune femme apprenant le français à Autun.  Après la découverte du  Bébé tombé du train, elle a recherché sur Internet des images en rapport avec sa compréhension du livre. La 1ère présentation qu’elle m’a faite, a donné lieu à des discussions sur le fond et la forme.
– Sur le fond : l’évocation de l’époque suggérée dans le livre, à savoir la seconde guerre mondiale et le transport de déportés dans des wagons.
– Sur la forme : choix des photos et des commentaires associés.
Après discussion, Véronika revoit son projet en choisissant un angle de vue : l’amour des enfants. Voilà le résultat.
Sabine LEDIER – Lutilea Autun (71)

par Veronika