Parrainés par leur professeur de lettres, les 6e d’Aigle en Suisse ont créé des poèmes récapitulatifs sur le modèle de « Liberté » de Paul Eluard. Voici celui de Loïc Gigandet.
Un album par strophe : à vous de les retrouver.

Sur les tentatives de voler
Sur tous les essais ratés
Sur l’effort de décoller
J’écris ton nom

Sur la liberté de vivre
Derrière les barreaux en cuivre
Dans ce combat qui se livre
J’écris ton nom

Sur son chapeau rigolo
Sur le long manteau
De ce drôle d’oiseau
J’écris ton nom

Sur un amour impossible
Sur une passion imprévisible
Sur leur avenir inaccessible
J’écris ton nom

Sur des préjugés méchants
Sur les murs d’un bâtiment
Sur l’amitié avec cet enfant
J’écris ton nom

Sur les rails d’un train
Sur les roses d’un jardin
Sur les habits d’un bambin
J’écris ton nom

Sur les trottoirs d’un autre pays
Sur les murs d’un village détruit
Sur un exilé qui s’enfuit
J’écris ton nom

Sur ces toiles très spéciales
Sur ces couleurs magistrales
Sur ce chef d’oeuvre final
J’écris ton nom

Sur le rêve de s’envoler
Sur l’envie de décoller
Sur le sentiment de planer
J’écris ton nom

Sur ces personnes bizarres
Sur ces gens qui veulent la gloire
Sur leur espérance d’y croire
J’écris ton nom