ASSURANCE :
Des jeunes qui n’ont pas toujours grande opinion d’eux-mêmes ou qui sont « invisibles » aux yeux des autres gagnent de l’assurance en jouant la scénographie, en lisant un album à voix haute, en écrivant un poème sur un personnage, en échangeant avec un aîné.

 RECONNAISSANCE :
Les vaudois sont uniques. A la fin de la matinée qui a réuni 52 personnes dans le beau hall de Bibliomedia, ils viennent chacun, avec un sourire éclatant, nous saluer et me remercier personnellement. Cette gratitude très touchante traduit le climat chaleureux qui s’instaure autour des passation d’histoires et des témoignages.

GLANAGE : Les albums, c’est pas réservé aux filles
Même ceux qui parlent d’histoire d’amour comme celle de Jazyâa la tapageuse dont les garçons se méfiaient et que Jorge le portugais a tant aimé qu’il en a fait un poème .
Véronique-Marie Lombard