Au collège Saint Dominique (Chalon/Saône), nous avons organisé un jumelage entre des ados de 15 ans et des jeunes de fin primaire (CM2). Pour La Vie des gens, ce sont les grands qui lisent chaque jour un portrait aux plus jeunes.

Je fais répéter les élèves au CDI et par groupe de deux. Lors d’une préparation, je constate qu’un élève dyslexique est en grande difficulté pour lire mais qu’il réussit parfaitement à répéter la phrase quand je la lui dis avec l’intonation. Comme nous disposons d’enregistreurs portables, je propose d’enregistrer le texte d’un portrait et de le lui prêter pour qu’il puisse s’entraîner.

Le soir, à une séance d’orthophonie, Maxime, emporte son texte et fait l’exercice avec l’orthophoniste qui le trouve très intéressant. Le lendemain, il se sent prêt pour lire devant la nombreuse assemblée : la classe de CM2 + la classe de 3ème. Il s’en tire vraiment très bien. C’est savoureux. On l’applaudit. Le professeur de français met 20/20 à sa prestation.
Catherine Rizet