Cela fait trois mercredis que nous allons à la maison de retraite l’Espérance à Dijon.Nous avons fait deux mercredis sous forme de groupe de IME1parole avec la comédienne Danielle, l’animatrice Catherine, les résidents et ma classe.
 Nous avons donc lu le livre Les cinq  malfoutus et de là nous avons débattu sur ce qui fait la différence :
– l’âge
– le handicap
– les lunettes
– le gabarit : mince / gros
– la couleur des cheveux
– le tempérament : dynamique/passif
– l’origine

IMEptPuis le 3ème mercredi, nous avons commencé à créer des masques de malfoutus avec les résidents. Nous avons prévu d’en faire un défilé avec mimes.

Melle Rousseau et son groupe de l’IME PEP – Dijon

Autre proposition (Livralire) autour de Monsieur Beau : les critères de beauté selon les sociétés et les époques. Voir par exemple les retouches qu’ont fait 40 graphistes de 25 pays différents sur la photo d’une journaliste américaine après que celle-ci leur ait dit :  » rendez -moi belle ! »