A Béthusy, voici venue la fin du voyage des élèves de classe d’accueil. Il y a bientôt un an, ils arrivaient en Suisse et faisaient leurs premiers pas en français. Aujourd’hui, ils ont découvert 10 albums, les ont lus, relus, compris, mal compris, pas compris, re-compris, critiqués, aimés, racontés, défendus en lançant presque Un Verre à ceux qui hésitaient dans leur vote ! Pour la plupart, il s’agissait d’une expérience nouvelle et positive.
Aux Etat-Unis, on ne fait pas les choses comme ça avec la littérature, a noté Stephan.
– Alex, Maria, Ricardo et Debora ont aimé faire du français sans faire d’exercices et surtout en dehors de la classe. Mais Alex regrette que lors de la présentation de l’album des seniors, ils n’aient pas assez préparé, alors « leur album n’était pas si intéressant ». (L’accueil de jour de Mont-Calme n’a pas permis cette année d’avoir à chaque rencontre les mêmes participants. Cet aspect devrait être amélioré lors du prochain voyage.)
Communiquer avec des personnes plus âgées, cela a permis des rencontres originales et très amusantes pour Maria, Ricardo et Debora qui ont « beaucoup rigolé et appris des seniors ».
– Elif dit que les albums sont bien et qu’elle les a aimés mais surtout que ce n’était pas ennuyeux grâce aux belles histoires dont sa préférée est l’histoire de La guitare de Django.
– Beatriz aussi a trouvé que c’était une bonne expérience, nouvelle surtout avec les personnes âgées avec de bons livres aux histoires très intéressantes.
– Partager les opinions sur les livres, connaître les différentes cultures font penser à Diogo que 1, 2, 3 albums est un bon événement pour apprendre et développer le français.
– Sergio et Helder continuent de clamer haut et fort qu’Un verre était le meilleur livre !
Trois mots ne suffisent donc pas pour résumer notre 3ème voyage-lecture… Les belles histoires, les rencontres qui amènent au rire, le partage d’un goûter, la découverte des cultures des autres, toutes ces choses nous sont précieuses. Nous souhaitons, cependant, chaque année, améliorer nos rencontres tout en gardant la place pour la spontanéité. Et nous espérons partir encore une fois l’an prochain à bord de 10 nouvelles histoires… 10? seulement?!
10 albums + 10 histoires d’élèves + au moins autant de seniors + quelques accompagnants toujours souriants = 10
Sophie, bibliothècaire trait d’union