lausptMercredi  18 novembre 2015.  Public en hausse : soixante personnes, prêtes à embarquer ou venues pour voir.  Ambiance très chaleureuse comme toujours. Mathilde Berberat, depuis huit ans coordonnatrice du projet pour Bibliomédia cède la place à Patricia Chambettaz. Préparation de la salle et du café, jeu de la scénographie : prise en main réussie.

Echos de voyageurs :

Un rituel attendu
Le jour de la rentrée, des élèves s’approchent de Christine, enseignante à Neuchâtel, et lui disent : « Madame, on est trop contents d’être avec vous cette année, car on sait que vous allez  faire 1, 2, 3 albums. »

Un carnet de voyage personnel
Sandra, de la bibliothèque d’Aigle, propose à des jeunes en difficulté de 15-16 ans, pris en charge par la fondation du Verdeil, de faire chacun un journal de voyage. Ils y rangent notamment les dessins qu’ils font au fil des lectures épicées.

Nouveau public
Françoise, bénévole à  Crissier , dit que la première expérience aura été importante car elle a permis à l’équipe de la bibliothèque de pénétrer et de découvrir deux milieux : la prison et un « home » ( = maison  de retraite).

 vestepantalonJeu-concours :
C’est Eva Roth, du cercle scolaire régional de Gorgier qui a trouvé la réponse la plus proche.

VML