françoise16Jeudi 26 novembre 2015. Coulandon. La petite salle de la BDP Allier est pleine. Françoise Lièvre, bibliothécaire, accueille des candidats au voyage de l’Allier et le personnel soignant du nivernais voisin, très investi dans l’aventure, qui rallie ce point de lancement faute d’en avoir un dans leur département.

Echos de voyageurs

Support adapté
Marie Line à  l’hôpital de Cosne-sur-Loire dit que l’album est un support excellent et même unique pour les patients. Seuls les contes peuvent prétendre au même impact.
Dans le cadre d’un café artistique hebdomadaire, un professeur de lettres de Gannat partage les albums avec des jeunes de 12 à 15 ans. Les élèves de 3e ont reconnu que les albums n’étaient pas  réservés aux 6e et que certains étaient même compliqués.

Progression
A Decize,
Maud et Marie Hélène font de plus en plus de choses depuis qu’elles voyagent. Cette année, les patients de l’hôpital de jour, acteurs de lecture, sont allés à la maison de retraite. 
Au foyer de handicapés d’Ebreuil engagé depuis plusieurs années dans 1, 2, 3 albums, Catherine, l’animatrice porteuse du projet, a fait jouer pour la première fois la scénographie aux résidents.
A Gannat, des lycéens d’une classe Ulis voyagent en jumelage avec des collégiens : les frontières du handicap tombent.

 Lecture fractionnée
A la Charité-sur-Loire, Carole et Arlette ont testé avec un groupe de patients la lecture fractionnée. L’album passe de mains en mains. Chacun lit un passage à voix haute dans un grand respect des différents niveaux de lecture. Certains patients réticents au départ sont fiers de l’avoir fait.

robeprinsesserobefilleJeu-concours : Une  infirmière a trouvé la réponse la plus proche.

VML