Pour Demain les Rêves, la lecture épicée a vraiment permis d’éclairer le sens du livre. Ensuite une discussion se lance sur la crise, ou plutôt sur la disparition de certains métiers et la nécessité d’en inventer d’autres…d’où l’importance de rêver et de garder intacte nos forces de créativité.

On parle du métier de tailleur de vêtement, disparu, remplacé par les machines industrielles ou d’autres. On évoque les nouvelles technologies susceptibles de créer de nouveaux emplois. On parle de ce petit boitier, qui combine à lui seul tourne-disques – enregistreur – ordinateur – machine à écrire – téléphone – appareil de photo – enregistreur … invention rendue possible grâce aux rêves et à l’imagination de quelques inventeurs de génie.

futur grob 2On se projette sur les métiers de demain : constructeur de véhicules solaires ou en lieu et place du traditionnel moniteur d’auto-école, des concepteurs d’intérieur de nos futurs voitures sans pilotes.
Les rêves d’aujourd’hui seront la réalité de demain…

Dominique Grob (Aigle – Suisse)