Thierry Cazals, auteur de Demain les rêves, rencontre cette semaine des jeunes lecteurs des Ardennes qui, à la suite d’Oncle Jean, ont tenté d’imaginer et décrire leur métier de rêve…Il nous dit : Une société en crise est d’abord une société qui ne rêve plus assez, qui n’écoute plus ses rêves, qui arrête de rêver le monde de demain…Pas seulement des rêves technologiques, d’ailleurs. Cela peut être aussi des rêves qui concernent les centres d’intérêt, les relations humaines, les arts, les priorités, comme dans la Planète Avril.

planeteavrilSur La planète Avril, paru en 2014 chez Motus,  le poète François David nous fait rencontrer un peintre de ciel, un collectionneur de nuages ou une conspiratrice de pluie. Au contact des Avriliens, êtres à deux cœurs, nous sommes invités à regarder notre monde avec de yeux neufs.  Lire la belle analyse sur Ricochet.

 

DSCN1470Suggestion Livralire : Faire (faire) un panier de maximes ou poèmes (roulés) avec le rêve comme fil. Entre autres :
Allez avec confiance dans la direction de vos rêves ! Vivez la vie que vous avez imaginée (Henry David Thoreau)
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns ! (Jacques Brel)