Pour le nouvel embarquement au foyer de vie d’Ebreuil dans l’Allier, il me fallait trouver une entrée active dans les livres avec les résidents (handicapés adultes). J’ai opté pour la lecture d’images et ça fonctionne très bien.

Préparations :
Pour chaque séance, je photocopie une ou deux illustrations de deux ou trois albums.
Et je prépare des questions accessibles quel que soit le niveau intellectuel des participants qui peut être très hétérogène.

anim ebreuil1Animation-lecture :
Je constitue des groupes de trois ou quatre personnes autour d’une table. A chaque groupe je donne une photocopie avec, pour consigne, l’observation de l’image, étayée par les questions. Exemples : quel personnage voyez-vous ? Y a t il une couleur dominante ? Un indice du lieu ?  Que raconte cette illustration ?

Ensuite je montre l’album correspondant et je lis le texte de la présentation de la scénographie Livralire. Les résidents sont heureux  lorsque « leur » histoire se rapproche de celle qui leur est lue, étonnés lorsque les deux histoires divergent.

Conclusion
Je suis très contente du dynamisme engendré lors de ces séances. Je trouve que les échanges entre les résidents sont très valorisants pour eux et notamment pour ceux qui n’ont pas acquis la lecture car lors de cette activité ils n’ont pas la barrière des mots.
Catherine Charmant, monitrice