Des déchets recyclés en œuvres d’art

carnet des lectures 2017-2018, L'incroyable histoire de l'orchestre recyclé commentaire »

Au lycée professionnel Camille Du Gast à Chalon-sur-Saône, 1, 2, 3 albums a permis de créer deux types de lien :

1/Une équipe adulte particulièrement investie, constituée d’enseignants, d’agents, d’accompagnants (deux Aides Vie Scolaire) a présenté la scénographie aux élèves de deux classes de CAP.

2/La classe de carrosserie-mécanique a voyagé en jumelage avec la classe photo de CM1-CM2 de l’école voisine Jean Lurçat, pilotée par le musée Nicéphore Niepce.
Les lycéens et les primaires se sont retrouvés à mi-parcours autour de deux albums : Les bonnes nouvelles du monde et L’orchestre recyclé.

En binôme, ils ont :
– partagé des rêves inspirés par des photographies (sur le principe du photo langage), puis rédigé un texte, l’ensemble étant rassemblé dans un petit livret qui sera offert à chacun à la rencontre finale en juin.

– fait des photographies de déchets plastiques ou alimentaires, agrandis jusqu’à n’être plus reconnaissables, et ont cherché à donner un nom aux formes ainsi révélées. Les œuvres ont été encadrées et exposées dans un couloir du lycée, avec l’intitulé en français et en anglais et le nom des créateurs.  Surprenant et magnifique ! Une bouteille est devenue chaîne de vélo, une dosette de café peau de rhinocéros, un tube de chips œil de cyclone.

En juin, à la dernière rencontre, les binômes, un grand + un petit, ont entre autres construit un mobile en objets récupérés suspendus par des fils nylon à une pièce de bois prise sur un touret et bloqués par des perles que le professeur d’arts appliqués gardait depuis des années !

PS : Dans le cadre du dispositif « Eveil » mis en place par la région Bourgogne-Franche-Comté, la classe logistique, aidée d’un comédien, a mis en scène la lecture de quatre albums. La présentation publique de grande qualité a fait faire aux apprentis des progrès en diction autant qu’en confiance en soi.

Les vibrations de l’orchestre recyclé

carnet des lectures 2017-2018, cartes postales 2017-2018, L'incroyable histoire de l'orchestre recyclé commentaire »

L’orchestre recyclé a fait vibrer des lecteurs du collège de Pont de Veyle (01).
– Ça m’a fait comprendre que même s’ils sont pauvres, ils peuvent être heureux.
– C’est beau d’aider des enfants pauvres et de montrer leur joie. Même sans argent on peut créer et jouer.
– Ça m’a beaucoup touché que des enfants qui vivent dans des poubelles croient encore à leurs rêves et ne perdent pas espoir.
– Ils partent de rien et réussissent à monter un grand orchestre. Il n’y a pas besoin de beaucoup de moyens pour mettre sur pied un projet.

 

 

 

 

 

 

Des élèves de deux classes de 6e ont construits des maquettes d’instruments en matériau de récupération. Certains d’entre eux qui n’avaient pu rallier un voyage scolaire ont modelé des instrumentistes.
Karine Pépin, documentaliste.

Des albums nous parlent, d’autres non !

cartes postales 2017-2018, L'incroyable histoire de l'orchestre recyclé commentaire »

A  l’Ehpad de Semur en Brionnais (71), une vingtaine de résidents participent à 1, 2, 3 albums. Les lectures partagées sont l’occasion d’être ensemble, d’écouter une histoire, de discuter autour d’un thème commun, de partager. Tous peuvent s’exprimer autour de l’histoire qui vient d’être lue selon leurs envies, feuilleter l’album du jour, l’emprunter pour le relire aussi.
Au fil des lectures, les impressions, les  ressentis, les souvenirs, les émotions s’expriment et  les discussions – et parfois les débats – sont riches.

Mais il est vrai que les albums ne remportent pas tous le même suffrage, certains entrant plus en résonance avec la vie des aînés que d’autres.

L’orchestre recyclé a inspiré des réflexions sur ce qu’on peut faire de magnifique avec pas grand-chose, sur la misère et le bonheur qui est « contagieux si on va le chercher ou si on le donne ».
Il nous a permis de faire le point sur les goûts musicaux des uns et des autres.
J’adore la musique, le reggae, la dance.
J’écoute souvent de la musique.
Mon cœur penche plus pour l’opéra que pour le rap !

Naya, Les bonnes nouvelles du monde et Nos plus grands rêves ont également beaucoup plu. Preuve en est cette belle affiche illustrant les « grand rêves » des participants racontés après coup, réalisée dans le cadre des activités manuelles et affichée dans le hall d’accueil *.

Méditerranée n’a pas forcément été compris par l’ensemble du groupe qui a discuté quand même autour du titre, laissant émerger des souvenirs de mer.

Les résidents sont restés perplexes face à L’extraordinaire histoire d’Adam R. **. On a évoqué Moby Dick et parlé de la lecture en général. Et même si le livre n’a pas plu à ce public, on a passé un très bon moment et on a ri avec cette dame qui a parlé du très grand De Gaulle et du petit Sarkozy !

Preuve en est que les lectures peuvent nous emmener loin, très loin dans la discussion et les échanges.
Murielle Daumur, animatrice

Additifs LIVRALIRE :
*En Isère, Le jardin de rêves, composé de ceux de jeunes de 5e et des aînés partagés en séance commune à Corenc, est exposé fin mai 2018 à l’Ehpad Ma Maison de La Tronche durant le festival des Fruits de la passion.
  **Ailleurs, Adam R.  a été  très apprécié par des adultes qui se sont reconnus dans la marginalisation provoquée par la différence ou la lecture qui les a sauvés à un moment de leur vie.

Lecture et activités manuelles

carnet des lectures 2017-2018, Cours !, L'incroyable histoire de l'orchestre recyclé commentaire »

A la résidence du Parc de Genlis (21), Charlène, l’animatrice a  proposé aux résidentes-voyageuses de prolonger par un travail manuel deux lectures épicées, dont l’une faite en 3 groupes par les élèves du collège,

Pour L’incroyable histoire de l’orchestre recyclé : bricolage d’instruments de musique :  tam tam africain avec bouteille plastique ; crécelle avec bouchons plastiques et bout de bois ; maracas  faites avec des cuillères plastiques et contenant des œufs surprises kinder ; castagnettes avec capsules et carton.

Pour Cours : mise en couleur d’un corps de boxeur, avec pour tête leur photo découpée. Se voir avec autant de muscles a beaucoup amusé les résidentes !

 

Carte d’identité « L’incroyable histoire de l’orchestre recyclé »

L'incroyable histoire de l'orchestre recyclé commentaire »


Titre : L’incroyable histoire de l’orchestre recyclé
Auteur : PIQUEMAL Michel
Illustrateur : Le LÉOUANIC Lionel
Editeur : Albin Michel jeunesse © 2016

Au Paraguay, le chef d’orchestre Favio Chavez veut apporter de la joie et de la beauté aux enfants du bidonville de Cateura. Il peut leur apprendre la musique. Seulement qui achètera les instruments ? Un luthier, employé de la décharge, propose de les fabriquer avec des matériaux de récupération. Ainsi naît l’orchestre des instruments recyclés qui se produit depuis partout dans le monde.


WP Theme & Icons par N.Design Studio - Traduction : WordPress tuto -Modifié par mfv
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion
Get Adobe Flash player Plugin by wpburn.com wordpress themes