Causeries autour du Maître des estampes

cartes postales 2011-2012, Le maître des estampes commentaire »

Avec  » le maître des Estampes« , on parle ouvrages, bricolages. Une résidante explique aux autres ce qu’est précisément une estampe et fait son possible pour être le plus clair possible: « C’est une image imprimée, le plus souvent sur papier  qui est ensuite gravée sur du bois ou sur du métal. Estamper, c’est imprimer en relief, ou en creux. Moi, j’associe ça un peu à des tampons reproduits. Dans cette histoire, je trouve le maître un peu escroc, parce qu’il demande de l’argent à l’avance. C’est vrai qu’il faut du temps pour réaliser une estampe et qu’il faut être minutieux. Il voulait faire un travail d’art en somme. »
Beaucoup partagent ce sentiment d’escroquerie et sont choquées par l’avance financière. On parle alors de toutes sortes d’actes commerciaux et frauduleux. Le maître des estampes nous amène alors sur la piste de la prudence en affaire. Une dame de nous dire « Il faut faire très attention lorsqu’il est question d’argent. Lorsque l’on vieillit, on devient vulnérable et fragile».
 Murielle Daumur (EHPAD – Semur en Brionnais) 

Plongée dans le Japon éternel avec le Maître des Estampes

cartes postales 2011-2012, Le maître des estampes commentaire »

A Hokkaido, détendez-vous dans les eaux curatives d’un onsen, à Tokyo, défiez vos enfants aux derniers jeux électroniques ; à Matsuen remontez au temps des samourais ; et à Kyoto, méditez dans le célèbre jardin zen de Ryoan-ji…

Grâce à des photographies, des objets et des ouvrages aimablement prêtés pour l’occasion, par Marie-Odile DUVIVIER de la boutique « Le Comptoir du Japon » à Dijon, la Bibliothèque Municipale de Daix vous invite à découvrir un archipel unique en son genre. De nombreux ouvrages viennent compléter cette présentation.
Des jardins zen d’un temple bouddhiste aux ruelles traditionnelles du quartier des Geishas de Kyoto en passant par les rues bondées de Tokyo, le visiteur sera surpris, séduit ou émerveillé par un monde bien différent du nôtre aux multiples facettes souvent contradictoires.
Ce fascinant voyage au pays du Soleil Levant est proposé aussi aux aînés de l’EHPAD de la Résidence des Ducs de Bourgogne et à leurs familles.
Cette présentation est agrémentée d’une dégustation de thés verts et de pâtisseries japonaises pour le plus grand plaisir des petits et des grands gourmands.
Magali FIATTE (Bibliothèque Municipale de Daix, Côte d’Or)

Les 4 trésors du maître (des estampes)

Le maître des estampes commentaire »

Des élèves de 6e d’Aigle se sont rendus à la bibliothèque, pour discuter du “Maître des estampes” et rencontrer Malina qui donne des cours de calligraphie chinoise.
Après un échange sur le sens de l’album et la signification de la citation sur les deux vies du papillon, Malina leur a présenté les 4 trésors du calligraphe :
–  1er trésor : la brosse
Il y avait celles en poils durs de cheval, de chèvre, vache ou loup, celles en poils souples de mouton. Et bien sûr toutes sortes d’épaisseurs et longueurs de brosses. Elle a démontré la manière de manier le pinceau à deux doigts et la façon de le tenir vertical sur la feuille.
– 2e trésor : le bâton d’encre. Plusieurs sortes d’encres en bâton et en bouteille, noire et de diverses couleurs.
– 3e trésor : la pierre d’encre dans laquelle on frotte le bâton en y ajoutant parfois une goutte d’huile.
– 4e trésor : le papier de riz dont le choix est important, selon que l’on souhaite qu’il pompe plus ou moins rapidement l’encre.
Les élèves ont été invité à dessiner quelques traits et ont pu se rendre compte de la difficulté à tenir le pinceau, à répartir l’encre, à ne pas trembler, etc. Que de travail avant de maîtriser les outils, sans parler du sujet !
Le riche mandarin à tête et caractère de cochon a finalement dû se rendre à l’évidence car dans cette histoire, c’est bien l’artiste à tête de chien qui est le maître !


Dominique Grob – Aigle (Suisse)

Quand les lecteurs s’initient à la peinture chinoise

Le maître des estampes commentaire »


 

Le 29 mars 2012, suite à la lecture de l’album « Le maître des estampes », les élèves 6ème années ont eu l’opportunité de suivre un cours d’initiation à la peinture chinoise donné par Mme Pache, calligraphe et peintre. Les élèves se sont prêtés à l’exercice avec application, originalité et sensibilité. Jeanne Pache, malgré le temps limité, nous a merveilleusement raconté les trésors de la peinture chinoise…
Fanny Vuadens- Médiathèque du Mont-sur-Lausanne (Suisse)

Carte d’identité

Le maître des estampes commentaire »

 

Titre : Le maître des estampes

Auteur – Illustrateur : DEDIEU

Editeur : Seuil jeunesse © 2010

 

Un riche mandarin de la province du Siam commande une estampe à un artiste dont il a admiré une œuvre chez un seigneur ami. Le peintre exige 2500 yens payable de suite et demande un délai de six mois. Le temps passe. L’acheteur impatient se rend chez le maître pour voir l’avancée du travail et là, surprise !


WP Theme & Icons par N.Design Studio - Traduction : WordPress tuto -Modifié par mfv
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion
Get Adobe Flash player Plugin by wpburn.com wordpress themes