« Au 8 Mai, des albums pour réfléchir… »

à quoi tu joues?, carnets de lecture 2009-2010, cartes postales 2009-2010, l'Abécédaire de la colère, pourquoi? commentaire »

A Gueugnon, au Collège du 8 Mai, toutes les classes de 6ème ont assisté à la
présentation des albums en décembre, ainsi qu’une classe en 5ème SEGPA. Avec les élèves de 6ème Segpa, nous avons commencé à monter un « Abécédaire de l’amour » que les élèves ont terminé en cours de français. Ensuite, avec les 5ème Segpa, nous avons utilisé les deux albums « A quoi tu joues » et « pourquoi« . Les élèves ont bénéficié en classe d’une lecture à voix haute du deuxième album par leur professeur de français. Le projet a été un peu modifié en cours de route puisque les élèves ont également travaillé en classe sur « les contes des origines ». Au mois d’avril, ils ont commencé à écrire un Pourquoi, centré sur la métamorphose d’un animal de leur choix. Par exemple : « pourquoi les moustiques piquent ? », « pourquoi la panthère est noire ? », « pourquoi les guépards mangent des gazelles ? ».
Enfin, dans les classes de 6ème, les cours d’initiation au CDI ont été
l’occasion pour les élèves de travailler sur l’écriture de poèmes et d’articles de journaux. Ces activités correspondaient au Printemps des Poètes et à la
Semaine de la presse.
Les pistes de travail étaient multiples : faire connaître aux élèves la presse
écrite en la pratiquant et jouer avec les mots et les idées en faisant des
poèmes. Au départ, les élèves ont été plutôt surpris de ce mélange des genres avant de rentrer dans une lecture plus fine des albums, que ce soit avec les illustrations ou avec le vocabulaire qui parfois les interpellaient. Au final, leurs productions sont différentes car deux classes de 6ème participent à un projet lecture avec deux classes de Paray-le-Monial, alors que les deux autres classes ont eu plus de temps pour écrire et taper leurs textes. Ce projet a permis aux élèves de réfléchir sur des sujets complexes comme la solitude, la vie quotidienne dans un pays en révolution, la misère sociale, les liens intergénérationnels et d’autres sujets assez graves, le tout parfois en prenant du recul grâce à l’humour, notamment dans certains articles complètement décalés par rapport au sujet original.
Marie-Béatrice Gros – Documentaliste

Bientôt des exemples de travaux des élèves en cliquant sur les livres.

Les lecteurs du collège Chintreuil

à quoi tu joues? commentaire »

Je trouve que ce livre est un peu trop enfantin pour moi sinon il est assez bien!!! Manon P.
C’est bien mais pas toujours vrai ! Léa
J’ai bien aimé la phrase «les filles ça ne joue pas au foot, faudrait déjà savoir taper dans un ballon». Thibaut
J’ ai adoré ce livre. Je l’ai trouvé marrant. J’ai adoré la phrase: « Les garçons ça ne pleure jamais». Je l’ai aprouvée. Noé
J’ai bien aimé ce livre car il démontre qu’il n’y a pas vraiment de différences de caractère entre les filles et les garçons et je trouve ça bien. Les filles et les garçons sont égaux. Lorène
Je trouve le livre très intéressant et marrant. J’ai adoré ce livre. Simon
Ce livre est très original et très marrant.Il faut le lire car il dit ce que font les garçons et ce qu’il ne font pas, idem pour les filles. Victoria

Carte d’identité

à quoi tu joues? commentaire »


Titre : à quoi tu joues ?

Auteur – Illustrateur : Marie-Sabine ROGER

EditeurSarbacane et Amnesty International ©2009

  
Dans l’enfance, on conçoit que les filles sautent à la corde, jouent à la poupée, dansent, pleurent. Pas les garçons ! On admet que les garçons bricolent, jouent au foot et à la guerre. Pas les filles ! Et pourtant, chez les adultes, il y a des femmes militaires ou pilotes de course, des hommes qui cuisinent ou pouponnent ! A quoi ça rime le sexisme des jeux ?

WP Theme & Icons par N.Design Studio - Traduction : WordPress tuto -Modifié par mfv
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion
Get Adobe Flash player Plugin by wpburn.com wordpress themes