Après le vote, à l’école, au collège ou au lycée, plutôt que de ranger les albums dans un bac ou sur des étagères, on peut proposer aux jeunes de :
– emprunter un album
choisir un adulte de l’entourage scolaire, familial, amical, social
– prêter l’album pour une soirée à la personne choisie
fixer un moment d’échange sur le livre, libre ou au besoin préparé à l’avance comme l’avait organisé un professeur de lettres, chaque élève devant rédiger trois questions pour, au besoin, nourrir  la discussion.

On peut rêver la même démarche avec des adultes en institution qui offriraient ainsi une lecture à du personnel de leur établissement !
VML