Ce mardi 6 janvier après les cours, 22 adultes et deux enfants d’un des enseignants sont réunis dans le restaurant scolaire du collège de Givry. Ils assistent à la présentation des albums faite par Claude-France, la documentaliste, assistée de deux surveillantes et avec la complicité de l’équipe de Livralire venue en voisine.
A chaque nouvel album posé sur pupitre, les yeux s’agrandissent, les sourires se dessinent.
Nathalie : »Cette présentation m’a redonné un statut d’enfant écoutant une histoire, c’est magique » !
Didier, photographe pour l’occasion et animateur du journal du collège avec les élèves : « J’ai retrouvé mes yeux d’enfants. »
Geneviève : « 1,2, 3 albums, ça me rappelle le jeu 1, 2, 3 soleil ! « 

Quel album aimeriez-vous lire en premier ?
Armelle est accrochée par l’humour du « Sens de l’amour ».
Dominique cite sans hésiter : « Moi Dieu merci qui vit ici ».
Annie, qui a lu toute la sélection de l’année précédente se sent attirée par « Les amants papillons ».
Paul, 8 ans, se jette sur « Mohammed Ali, champion du monde » puis après avoir mangé une part de galette et méthodiquement essuyé ses mains, s’installe à l’écart, ôte les caches mis pour la présentation et dévore les albums pendant que les adultes trinquent au cidre !



 

 

C’est la 3e fois que vous participez à ce voyage-lecture.
Didier : « les albums sont une excellente occasion d’aller au fond des sujets abordés grâce aux idées véhiculées par les textes, aux illustrations riches et parfois étonnantes et aux échanges intergénérationnels qu’ils suscitent ».
Laurent : » J’enseigne le français. Jamais je n’exploiterai les albums en cours à des fins pédagogiques. Je préfère les réserver en classe à une lecture polyphonique. Par contre, en tant qu’élu, lecteur et auteur, je souhaiterais que cette présentation soit faite aussi à la bibliothèque devant des adultes ».

Marie-Christine Defaut (Livralire)
Véronique-Marie Lombard (Livralire)