Ce voyage fut riche de par les lectures et les enseignements que l’on peut en retirer. Il me semble que nous avons seulement touché un petit public et pourtant, je vois que beaucoup de livres de la sélection sont encore en prêt et circulent. L’effet rétro-actif fonctionne donc. En tout cas, à la médiathèque de Mâcon, d’une façon générale, les albums pour grands ont pris leur envol et touchent un large public, (on le voit au taux de rotation qui n’a jamais été aussi élevé), donc des albums qui commencent à trouver leur public et c’est très encourageant.
Martine (Bibliothécaire)