Deux témoignages sont arrivés le même jour, l’un répondant à la question de l’autre.

A Déols (Indre), Véronique Lottaz, bibliothécaire : Pour notre 2e année, nous embarquons avec 5 classes de 4e, 2 profs de lettres enthousiastes, une documentaliste active. Des élèves de l’an passé nous attendent.
Dès la fin de la présentation, les élèves ont joué le jeu, découvrant les albums, les histoires, cherchant déjà leur préféré. C’est plein de promesses même si tout n’est pas rose : pas assez de livres à disposition, pas assez de temps pour les profs pris par leur programme, pas de coopération avec d’autres enseignants qui prendraient le relais.

A Aigle (Suisse), Dominique Grob :
La séance spéciale de présentation pour les profs a été efficace. Une quinzaine de professeurs ont répondu à l’invitation avec apéritif en prime. Tous ont apprécié. Les habitués ont souligné que cette scénographie épurée était diablement efficace et mettait l’eau à la bouche. Ils se sont précipités sur les livres et ont tous relevé la qualité du choix des albums. Du coup, deux d’entre eux rejoignent le bateau. Aux 6 classes de 6e inscrites, s’ajoutera une classe d’élèves présentant des difficultés scolaires. Quant aux enseignants absents, ils ont réclamé une séance de rattrapage qu’on leur offrira en mars.