dijonstapometeodijon

Au 5e lancement, dans la Côte d’Or, nous avons été :

BOULEVERSES par l’absence, pour grave raison de santé, de Laurence, professeur de lettres à Genlis, active et fidèle voyageuse avec ses élèves de 3e en partenariat avec la bibliothèque et une maison de retraite dijonnaise.

QUESTIONNES par le bilan d’un bibliothécaire : « La première année on a beaucoup voté et peu lu. La deuxième année on a beaucoup lu et peu voté. »

INSTRUITS par la correspondance que des élèves de CM2 ont établi avec des aînés. Ils ont envoyé 40 lettres aux seniors de la commune et ont reçu 22 réponses.

STIMULES par la secrétaire d’un foyer de jeunes travailleurs qui confirme que les albums sont un outil de liens entre les résidents et un moyen d’évasion pour chacun.

VML-Livralire