Premier voyage dans les albums pour notre collège Les Chenevières à Jaligny-sur-Besbre dans l’Allier.
Avec Madame Geuens, professeur de français, nous avons joué la scénographie aux élèves de 6e. Grand succès. 

tryptiqueptPuis, en partenariat avec le Centre Social et Rural de Jaligny, nous avons accueilli au CDI quatre personnes du pays Bourbonnais qui ont fait une lecture à voix haute de deux histoires de l’album  La 

vie des gens et ont, comme Liliane et son foulard,  raconté un bout de leur vie  à l’aide d’un objet fétiche.

 Les élèves ont ensuite tiré un portrait de chaque personne. Les triptyques (portrait, objet et texte encadrés) sont exposés au CDI puis le seront aux  26e journées littéraires à Jaligny.
Marjolaine Fournier, documentaliste

Liliane lilianept echarpelilianept

Le témoignage de Liliane :

Mon foulard que m’avait donné ma grand-mère.
Il y a quelques années, je faisais les courses à Moulins. Et, dans une avancée couverte, vers la poste, une belle jeune fille assise tendait la main. Je lui propose de venir boire un café. Elle avait faim, je lui pris un croissant. Autour du café, elle me raconta qu’elle était partie de chez ses parents. Elle s’appelait Jocelyne. J’avais ce foulard en soie. Jocelyne frissonnait. Je lui ai donné ce foulard. Comme un réflexe. Pour qu’elle ait chaud. Mon foulard avait un trou, que je pensais recoudre plus tard, on se dit toujours plus tard… Puis je suis partie. Trois mois après, je marchais dans les rues de Moulins, et j’ai trouvé Jocelyne assise par terre devant Monoprix. « Je t’ai retrouvé, je savais que je te reverrais ! » me dit-elle. Jocelyne me tendit le foulard qu’elle avait réparé. Depuis, j’ai toujours ce foulard avec moi. Et je peux vous montrer où elle me l’a réparé. Maintenant il ne me quitte plus, il a une grande valeur sentimentale. Je ne l’ai jamais revue, j’aimerais beaucoup la recroiser, j’espère retrouver cette jeune fille un jour, mais ailleurs qu’assise dans la rue ! On ne peut pas dire que ce foulard soit un porte bonheur, mais c’est mon objet fétiche !
Merci à Léo, Antoine, William, Justine, Lyndsey, Vanina, Rayan, Stéphanie et Liliane