Depuis 2 ans, la Médiathèque Côte-d’Or (MCO), service du Conseil Général de la Côte-d’Or, est convaincue de l’intérêt du voyage pour ses collègues des services sociaux. Que ce soit en atelier collectif ou en temps individuel avec les familles, accompagner et faire vivre la sélection de livres est l’occasion de tisser un lien supplémentaire entre les travailleurs sociaux et les usagers qu’ils suivent.

 Il nous fallait maintenant trouver des interlocuteurs de terrain qui visualisent la mise en place de cette animation dans leurs activités quotidiennes et aient envie de se lancer dans l’aventure.
Nous avons d’abord distribué un pack de livres dans chacune des Agence Solidarité Famille (ASF) du département afin que les collègues en prennent connaissance. Puis, notre matériel sous le bras, nous avons sillonné la Côte-d’Or pour présenter la scénographie dans les ASF à l’occasion de réunions réunissant des assistantes sociales, des éducateurs spécialisés ou encore des conseillers en économie sociale et familiale.

 Première étape le 17 mars à l’ASF de Talant
presentmcoptUne présentation commune pour les travailleurs sociaux et pour « La Petite bulle », un groupe d’usagers constitué autour de projets d’éveil et d’animation. A la fin de la séance, les travailleurs sociaux étaient enthousiasmés par le choix des albums et leur résonance pour les familles qu’ils suivent. Les membres de la Petite bulle, d’abord timides, se sont très rapidement familiarisés avec les livres. Pour certains, l’envie immédiate de rapporter un album  à la maison, de le partager avec leurs enfants. Pour d’autres, un regard amusé sur la scénographie et l’envie de la présenter à leur tour – avec des animateurs de l’ASF – à d’autres usagers.
Voici le voyage lancé ! Prochain rendez-vous de la Petite bulle les 30 mars, 17 et 24 avril pour les répétitions. Puis le 28 avril pour la présentation de la scénographie aux autres familles suivies par l’ASF. Tout cela sous l’oeil de la MCO qui est associée à la répétition générale pour régler les derniers détails pratiques et scéniques.

 Deuxième étape le 20 mars, à l’Agence de Montbard

lectmcoptNous avions glissé notre présentation à l’ordre du jour d’une réunion de travail. Au-delà de la présentation de la scénographie, nous avons pu présenter les établissements déjà voyageurs dans le secteur. L’occasion donc d’envisager des partenariats ou de rebondir sur des structures d’accueils possibles (EHPAD, Bibliothèques, Collèges, …).
A la fin de la séance s’est dessinée une envie d’accompagner autrement les usagers, de les surprendre, mais aussi de se laisser surprendre. Les travailleurs sociaux ont immédiatement réagit en feuilletant les albums : « On ne sait jamais ce que l’on va réveiller chez les autres » / « Dépasser la barrière de la lecture grâce à l’esthétique des albums et de la scénographie » / « Sortir du jugement et des idées reçues » / « Construire l’imaginaire »
Ils ont également envisagé des développements pour certains albums :
« Le pilote et le petit prince » : il existe un jeu de société sur le Petit Prince
« Un verre » : discussion-débat avec des parents bénéficiaires de l’aide éducative à domicile sur l’ambivalence des émotions parents/enfant. Ambiguïté que l’on retrouve dans la bienveillance et la douceur de la mère d’Etienne Delessert face à la violence de son geste lorsqu’elle lance le verre à la figure de son fils
« Halb, l’autre moitié » : découvertes musicales
Des ateliers d’écriture pour imaginer la suite de chacun des albums après le dégustalivre, avant que l’on ne connaisse les histoires dans leur intégralité
Rendez-vous est donc pris pour le prochain voyage ! La MCO viendra présenter la scénographie aux familles, puis les travailleurs sociaux feront vivre les livres sur le terrain. En attendant ce nouveau départ, il n’est pas impossible que quelques livres de la sélection en cours voyage en free-lance, histoire de familiariser les uns et les autres avec 1, 2, 3 albums et de commencer à exciter les papilles…

Anne MARION pour l’équipe de la MCO