« Ressentis » à Semur (1)

la femme dorade commentaire »

La femme dorade
« J’applaudis : c’est vraiment une belle histoire même si la fin est triste! »
« Ca finit toujours comme çà, dans le même lit! Quand on aime, on ne se pose pas de questions! »
« C’est un joli conte. Dans la vie, on ne peut pas tout avoir. Je pense qu’il se posait trop de questions. » 
les aînés de l’EHPAD

A l’ESAT de Paray le Monial (71) lire prend du temps et donne du bon temps

cartes postales 2009-2010, la femme dorade commentaire »

Mardi 1er juin, Lutiléa nous a donné rendez-vous dans les locaux de l’ESAT, à Paray le Monial pour nous retrouver autour des albums sélectionnés.
Un travail important a été réalisé par deux bénévoles de Lutiléa et un groupe de résidants de l’ESAT autour en particulier de deux albums : La Femme Dorade et A quoi tu joues ? .
doradeLe contexte de lecture est un peu particulier et diffère des autres lieux participant ; ici, il s’agit de s’approprier la technique de la lecture, juste après le déchiffrage pour certains. L’implication forte des bénévoles a permis la rencontre d’apprenants d’horizons différents, tous confrontés a des difficultés face à la lecture : personnes d’origine étrangère, personnes handicapées, personnes illettrées, le dénominateur commun étant l’envie de progresser et de lire, tout simplement.
Le faire grâce à des albums beaux, riches et intelligents rend l’exercice beaucoup plus motivant et gratifiant.
La preuve nous a été donnée lors de cet après-midi, avec la lecture par les apprenants des deux albums cités. Le spectacle était complet, avec décor (très belles réalisations de mosaïques et de peinture), musique et mise en scène.
Le lecture de La Femme Dorade a été prétexte à un jeu organisé par la bibliothèque autour des métamorphoses dans les contes classiques (La Petite Sirène, la Belle et la bête, la Femme Oiseau, les Sept Corbeaux, Pinocchio….), en faisant appel aux connaissances de chacun.
Pour « A quoi tu joues? », les deux lecteurs du jour étaient morts de rire, par anticipation, avant de tourner les pages. L’atmosphère de la salle, par contagion, était donc plutôt joyeux et détendu ! Nous avons prolongé le livre par des questions similaires à celles de l’album, autour du rôle homme-femme dans nos sociétés contemporaines.groupe dorade
Un moment chaleureux d’écoute et de partage, avec un public disparate, et à l’arrivée, heureusement surpris de la qualité et de la richesse de ces deux albums et de ceux qui les ont lus.
Une grande fierté émanait des participants, qui nous ont accueillis « chez eux », ont fait preuve de talent, d’imagination, et d’une grand hospitalité… avec un goûter apprécié de tous !
Anne-Marie Père – BM de Paray le Monial

Avis de lecteurs

la femme dorade commentaire »

Ce livre raconte que quand nous sommes gentils on nous « renvoit l’ascenseur », ça veut dire qu’on nous aide en retour! Valentin
J’ai beaucoup aimé ce livre car le pêcheur est trop curieux et il perd la meilleur chose qui lui est arrivée. Lorène
Collège Chintreuil – Pont de Vaux (01)

Au collège Croix Menée, les albums se lisent aussi par les images

cartes postales 2009-2010, la femme dorade, les deux soldats commentaire »

Au collège Croix Menée, trois classes travaillent sur la lecture d’images, encadrées par Annabelle Desbrosse. Nous avons pu expérimenter déjà l’an dernier la richesse de ce travail. Annabelle Desbrosse a choisi, comme albums de départ « Les deux soldats » et « La femme dorade ».  Ainsi, les élèves lisent l’histoire uniquement par les images sans regarder le texte et réfléchissent à ce qu’évoquent les formes, les couleurs. Puis ils s’essaient eux-mêmes à l’illustration,  à la manière des images qu’ils ont vues, en expérimentant diverses techniques : la gouache, le fusain, le pastel, le crayon de papier…..Les travaux sont en cours mais promettent dêtre fort jolis.
Lucile – Documentaliste – Le Creusot

Carte d’identité

la femme dorade commentaire »

femmedorade

 

Titre La femme dorade

Auteur : Praline GAY-PARA

Illustrateur : Christophe MERLIN

Editeur Syros, album paroles de conteurs © 2008

  

Choqué par la violence des enfants qui s’en servaient comme ballon, un pêcheur remet le poisson à l’eau. Le soir même, il accueille une splendide jeune femme qui chaque soir le régalera d’un bouillon mystérieux dont il voudrait connaître le secret de fabrication.


WP Theme & Icons par N.Design Studio - Traduction : WordPress tuto -Modifié par mfv
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion
Get Adobe Flash player Plugin by wpburn.com wordpress themes