present
Nous avons fait la scénographie vendredi 6 février avec Lutiléa (association de lutte contre l’illettrisme) devant une quarantaine de personnes.
C’était un beau moment, avec une grande écoute et des réactions très contrastées, entre ceux des bénévoles qui avaient déjà participé et les « nouveaux » qui découvraient, et qui pour certains, étaient très dubitatifs quant au support « album » pour des adultes.groupe
Les discussions sont allées  bon train mais  tous sont partis avec quelque chose dans leur besace ! Les livres ont bien circulés, faisant échos pour certains aux albums des années précédentes, comme un réseau qui se construit, avec la satisfaction de comprendre soudain, que le tout forme un ensemble, une base solide sur laquelle on peut continuer à progresser. J’ai ressenti chez certaines personnes présentes le sentiment très agréable d’appartenir à un projet positif, à quelque chose de réfléchi, à une « communauté » de pensées, même si le terme est un peu fort.
Anne-Marie PERE – (BM de Paray Le Monial)