djangoptAprès  la lecture épicée  de  La guitare de Django, faite à trois voix,  nous avons proposé  aux apprentis cordonniers (1ère année) de préparer une interview du chanteur. Ils inventent des questions qu’on met en commun. Le  lendemain, chaque apprenti vient écrire au tableau une question de son choix. Le groupe s’interroge : peut-on répondre à l’aide de l’album ? Si non, on fait une recherche sur internet ou dans une encyclopédie.

  Voici le résultat de l’interview
–  Qui êtes-vous Django ?
On me connaît sous le nom de Django. En réalité, je m’appelle Jean-Baptiste Reinhardt.  
– De quelle origine êtes-vous ?
 Je suis d’origine tzigane, c’est la même famille que les Gitans.
–  Quand et où êtes-vous né ?
 Je suis né en 1910 en Belgique, très beau pays.
–  Pourquoi avez-vous choisi de devenir musicien ?
Je ne sais ni lire ni écrire. Mais jouer de la musique, c’est une tradition dans ma famille.
–  De quel instrument jouez-vous ?
A la base, je jouais du banjo mais depuis quelques temps, j’ai changé, je suis passé à la guitare.
– Expliquez-nous pourquoi ce changement d’instrument ?
Ce n’était pas un choix ! A l’âge de 18 ans je me suis endormi dans ma roulotte, car je vis dans une roulotte, et un incendie s’est déclenché par je ne sais quel moyen pendant mon sommeil. Heureusement que des membres de ma famille sont venus me sortir de là sinon j’y serai passé. Dans cet incendie, j’ai perdu deux doigts et ma main gauche a été endommagée. Donc je ne pouvais plus utiliser le banjo car les cordes étaient trop dures. Alors, mon frère Joseph me conseilla d’utiliser la guitare car ses cordes étaient plus souples. J’étais au bout du rouleau. Mais ce qui m’a donné de l’espoir, c’est lorsque ma femme m’apporta mon fils. J’ai eu une forte envie de jouer de la guitare que Joseph, mon frère m’offrit pendant mon séjour à l’hôpital.
 – Quel type de musique jouez-vous ?
Je qualifierais ma musique de jazz moderne.

 Cécile Beyer, documentaliste au campus des métiers à Bobigny (93)