Beau et intéressant deuxième voyage pour les élèves allophones du collège Paul Eluard d’Evry (91). La classe Relais (élèves décrocheurs) a joué la scéno aux élèves allophones : pas facile de parler sérieusement devant un public !
Puis se sont enchaînées 10 séances de lectures épicées, 9 animées par la professeur-documentaliste et la dernière par les élèves eux-mêmes. Chaque élève a lu une histoire de Petites histoires du monde. Pas évident quand on ne maîtrise pas encore bien le français ! Et belle implication pour ceux qui ont apporté des images illustrant leur petite histoire, à la manière des lectures épicées.
Ce voyage fut également l’occasion de travailler l’oral : écoute attentive et résumé de l’histoire. Mais aussi le vocabulaire. Quelques élèves devaient relever, au fil de la lecture les mots français qu’ils reconnaissaient. Quant aux élèves un peu plus avancés dans l’apprentissage du français, ils devaient au contraire relever des mots qui leur étaient inconnus. Charge à eux de chercher leur définition dans le dictionnaire pour, à la prochaine séance, les faire deviner à leurs camarades, comme lors de la séance de présentation.
Au final chacun a été invité à donner par écrit une impression de voyage comme :
J’ai aimé ces histoires, elles m’apportent des connaissances sur le monde (Abdou)
J’aime bien, parce que c’est intéressant, tous les livres. Aussi, j’ai appris des mots que je ne savais pas. Et on a bien passé le temps (Rim)
C’était bien parce qu’on a appris beaucoup de choses (Parisa)
Ensemble, on a bien passé le temps. ça nous a permis d’approfondir un monde de lecture qui est vaste et très captivant. (Mihaela)
J’ai appris que les livres sont très intéressants. Quand nous lisons, nous apprenons les mots et on a été dans une atmosphère plaisante. (Aliaksandra)

Nathalie Péresse, professeur-documentaliste.