Une heure pour découvrir Les Rides de JR, publié par Phaidon, dont la photo ci-dessous est extraite (page 25).

J’ai demandé à mon petit groupe d’élèves de 6e comment ils se représentaient les personnes âgées. Ils les voient, de manière prévisible, comme des personnes fragiles, empêchées, ne pouvant plus faire leurs courses seul.e.s, pouvant tomber plus facilement malade, voyant moins, entendant moins, se déplaçant moins facilement.

Ensuite, je leur ai proposé de s’intéresser à la façon dont JR les voyait, lui.
Ils ont d’abord voulu savoir qui il était. Ensuite, je leur ai montré quelques-uns des visages qu’il a photographiés et publiés dans l’album. Ils ont alors compris que le regard de JR était différent du leur. Par exemple, sur les photographies, les personnes âgées sourient. Certaines sont encore amoureuses !

J’ai terminé par la double-page où JR nous dit que les rides racontent aussi des histoires. La séance étant terminée, il nous a fallu nous arrêter là. Je voulais leur demander quelles histoires des rides peuvent raconter, ce qu’ils aimeraient, eux, en savoir, en apprendre…

Je les ai renvoyés à une lecture personnelle et plus approfondie de l’album qui confortera certainement le changement de regard des élèves sur les aînés amorcé au cours de la séance : en début d’heure, les seniors étaient « des pépés et des mémés », à la fin « des personnes âgées ».

 Emmanuel Delorme, professeur de lettres (Camille Chevalier / Chalon)

Titre : Les Rides
Auteur-illustrateur : JR
Editeur : Phaïdon
Année : 2019

L’artiste, connu pour son duo avec Agnès Varda dans le film Visages villages, avait exposé les photographies grand format de visages d’anciens sur les murs de leur ville. En hommage au temps qui passe, il présente dans cet album carré des photos noir et blanc de visages ridés de femmes et d’hommes de cinq villes différentes, complétés par des autoportraits écrits.