auxerrept

meteo Auxerre1

A ce 4e lancement dans l’Yonne, nous avons été :

EMUS par un professeur de lettres nous racontant, en larmes, son trop plein d’émotion avec « Lali l’orpheline » qu’elle avait lu à ses élèves, des sanglots dans la voix.

AGACES par des voyageuses qui réclament des livres drôles et se plaignent de la noirceur des thèmes mais RASSURES par celles qui confirment qu’il y a échange entre les lecteurs parce qu’il y a de la matière, car comme le disait Kafka : » La littérature doit briser la glace gelée en nous ».

OXYGENES par une dynamique animatrice, habituée avec une bénévole à préparer et faire des lectures à voix haute dans son EHPAD. 1, 2, 3 albums leur a redonné du souffle.

EFFARES d’apprendre que l’album « Le Code de l’art » avait été rejeté par le comité jeunesse de la Bibliothèque Départementale de l’Yonne dont les bibliothécaires jeunesse ont aussi refusé de prendre sur leur budget d’acquisition l’achat ne serait-ce que d’un pack !
Livralire