Il n’y a pas que Philodolphe Pépin (Un toit pour moi) qui dessine des plans de maison.

cabaneA Sens (89), les ados du lycée professionnel Ste Colombe, font des plans d’habitat puis décident de mettre en commun leurs capacités et de fabriquer une cabane à lire écologique construite en  matériau de récupération : 360 briques de lait exactement !

A Semur en Brionnais (71), dans le cadre de leur rencontre intergénérationnelle régulière, un des participants propose d’écrire un texte autour d’Un toit pour moi. C’est avec plaisir et fierté qu’il le lit aux enfants, toujours très heureux et enthousiastes de revoir les aînés. A la fin de la lecture, les élèves dessinent la maison de leur rêve. Deux semaines plus tard, les nombreux dessins sont offerts aux résidents. On admire la maison papillon, la maison des cœurs, la maison à oreille ou encore la maison bonbon. Au retour à l’EHPAD un temps d’échange est programmé avec les autres résidents pour leur faire partager ces bons moments et leur montrer les beaux dessins. C’est un bon moyen de reparler du livre en question, de le feuilleter encore une fois….