En  proposant le voyage dans les albums je pensais lecture, partage, découverte, surprise, lien,  mais je n’imaginais  pas que ce serait aussi une initiation à  citoyenneté ! Rare  expérience que de voter pour ses 3 titres préférés avec une carte de lecteurs poinçonnée au moins 5 fois (5 lectures), des bulletins de vote, un isoloir, une liste d’émargement, des pourcentages !

Au centre pénitentiaire de Varennes, la bibliothécaire a utilisé une boite à chaussures en guise d’urne pour que des hommes privés de droits puissent s’exprimer !
Au collège de Givry, j’ai mesuré la déception d’élèves de 3e qui avaient oublié leurs cartes chez eux ou n’avaient pas fait de duplicata.  Deux ont tenté de passer pour un autre ! Ils penseront certainement à leur carte d’identité pour le brevet !

J’ai vu une classe de 6e qui votait à 95% et une 3e (9e en Suisse) qui ne votait qu’à 15%. La différence ne tient pas qu’à l’âge (une autre classe de grands a largement voté) mais à l’investissement des professeurs dans le projet.

J’ai vu un professeur d’anglais venir voter à la récré et parler de sa lecture familiale.
Dans un CM2 de Chalon, l’enseignante a profité de cette occasion pour évoquer les conditions de vote des citoyens et pour expliquer aux élèves le vocabulaire adapté : anonyme, droit citoyen, abstention, scrutateur, carte électorale, ….
Actuellement les résultats des votes arrivent ; mercredi soir, en ligne, les titres des 3 albums préférés des voyageurs

Cliquez sur la flèche en bas à gauche sur l’écran noir pour découvrir quelques étapes du projet et du vote aux collèges de Givry et de Saint-Dominique à Chalon (Réalisation : Fabien Cramillet et Pierre Bourdis):


 

Et chez vous ?
Véronique-Marie Lombard ( Livralire)

Voilà! le moment tant attendu du vote a eu lieu et chacun  –pour cette année – a voté dans le cadre de sa classe. 

 
Après avoir passé en revue une dernière fois les 10 albums et présenté sa carte de lecteur. Chacun a inscrit ses trois préférés sur un bulletin de vote qu’il a déposé dans une urne improvisée, simple boîte ou carton muni de la fente ad hoc.

 

 

   

On était impatients de connaître les résultats! Chez nous les résultats sont « Mohamed Ali », « les amants papillons » et « le samouraÏ ».

Un lecteur de la bibliothèque de St-George (Suisse), François Binner, a écrit ce commentaire après la lecture de ce très bel album qui a eu pas mal de succès chez nous :
« Dessins splendides, riches d’un graphisme et d’un sens de perspective saisissants, teintes subtiles et délicates, le tout au service d’une histoire simple et belle, pleine d’une nostalgie douce-amère, oui, j’ai aimé – pour ne pas dire adoré – Le manteau rouge. 1er prix à l’unanimité ! Merci à Philippe et Elodie. »

MC Von Allmen – Bibliothèque de St-George (Suisse)

Aujourd’hui, 13 classes du Collège des Cerisiers votent pour leurs albums préférés !  La classe 9MA2 gère les votations. Elle s’occupera également du dépouillement des résultats.

Depuis le mois de février et après une série de présentation aux classes, les élèves ont pu découvrir les albums en classe et à la bibliothèque. Par la suite certaines classes ont préparé des affiches, d’autres ont élaboré de petites séquences audio à retrouver sur le site des Cerisiers http://www.rpn.ch/csc/site_officiel_csc/spip/spip.php?article262

Une classe se prépare également à présenter la sélection d’albums à des personnes agées qui vivent dans un établissement médico-social.

(Suisse)

Depuis février  nous avons poussé les bacs à livres, déplacé les présentoirs afin d’accueillir à notre étage jeunesse, les élèves du collège de l’Ochette à Moudon.

Les 6-7-8-9 ème VSO et VSG ont assisté à la présentation, qui avec étonnement, qui avec suspicion ou appréhension, mais tous nous ont suivies et écoutées avec intérêt.
Nous avons eu à chaque fois beaucoup de plaisir à partager ces moments.
 
A tout bientôt pour le scrutin.
 
Diane et Véronique
Bibliothécaires à Moudon (Suisse)

 

 

17 hommes sandwich se sont promenés dans l’établissement pendant les récrés avec pour leur livre préféré : visuel de couverture, mots-clé et accroche !
Les 10 albums avaient été choisis.

 

 Au CDI le mardi et dans la cour le jeudi, des lecteurs lisaient les albums à voix haute.

 

 

 

Tout est prêt pour le vote qui, pour des raisons de service, aura  lieu lundi 11 mai.

Bonne nouvelle!

Pour ceux qui n’avaient pas pu se le procurer, « L’arbre » de Marc DANIAU est de nouveau disponible. Précipitez-vous chez vos libraires et donnez-lui une chance d’être élu….. Il reste 2 semaines avant le vote.

Avez-vous remarqué à la fin de l’album cette illustration de deux enfants jouant au basket auxquels L’OGRE a collé des ailes de papillons ?
Voilà le travail de L’OGRE-PHOTOGRAPHE qui d’un coup de ciseau magique donne un autre sens à la banalité de notre vie et l’embellit.
Et si à votre tour vous décidiez de vous munir d’une paire de ciseaux et de transformer quelques photos ?
On pourrait faire un petit concours des plus belles réussites ! 

Et pendant que vous tenez votre instrument de torture dans les mains….. ne vous est-il jamais arrivé de penser du mal d’une personne en projetant sur elle toutes vos peurs et en la rendant ainsi bien plus horrible et méchante qu’en réalité… en la transformant en OGRE en quelque sorte ?…

Alors allez-y, lâchez-vous…

Prenez une pile de journaux, de magazines et autres illustrés
Ajoutez un brin de répulsion, une dose de laideur et un soupçon de terreur
Découpez sans trop réfléchir tout ce qui vous fait PEUR
Choisissez le portrait d’une personne et découpez-le
Contemplez-le d’un regard noir et affublez-le de certaines de vos peurs… Il ne tardera pas à se transformer en  OGRE…. ça vous rappelle quelque chose ?

Dominique Grob – Aigle (Suisse)

En feuilletant  à nouveau les albums, j’ai trouvé des points communs au niveau des images avec des objets, des postures, ou des angles de vue très proches d’un livre à l’autre. Si j’en avais le droit, je  créérai  même des tableaux avec ces dessins en miroir.
Par exemple :
– les papillons grisés des photos de l’ogre et le couple bleuté des amants papillons ;
– le poisson enfermé dans l’immeuble (L’ogre) et  la girafe derrière les barreaux (La lune perdue) ;
– les visages de profils des personnages du Manteau rouge comme ceux des Amants papillons.
– la silhouette du Samouraï  prêt au combat avec sa lance et celle d’un soldat angolais dans le pays de Dieu Merci;
– le manteau blanc de Maoko (Les amants papillons) et le rouge d’Akupaï (Manteau rouge);
– les arbres dans L’arbre, les bambous et conifères sous la neige des pages de garde du Samouraï, les branches de la dernière page des Amants papillons, les troncs tronqués dans le Manteau rouge.

Si vous trouvez d’autres rapprochements, merci de les partager.

Véronique-Marie Lombard

1 après-midi,
           2 classes réunies,
                            3 heures de magie…
                                             C’est 1,2,3 albums, pardi !

Le mardi 24 mars, nous, les 6e4 du collège Jean Vilar, avons reçu au CDI la classe de CM1-CM2 de l’école Pablo Neruda pour une rencontre autour des albums que nous sommes en train de lire.

Chaque année, en effet, nos professeurs organisent des activités communes avec certaines classes de CM2 du secteur afin que les élèves se familiarisent avec leur futur collège.

Les albums ont d’abord été achetés dans le plus grand secret par leur maîtresse et nous leur avons fait la surprise d’une mise en scène avec nos professeurs. Nous avons partagé la musique (triangle musical et bâton de pluie), égrené des mots et nargué l’ogre en clamant joyeusement « l’ogre, l’ogre !… »

Ensuite, des jeux en deux équipes étaient organisés. Les CM2 devaient reconnaître des petits morceaux d’illustrations, tandis que nous, les grands, avons répondu à des devinettes (nous connaissions mieux les histoires, bien sûr !)

Précédemment, nous avions fabriqué des marque-page et les avons offert à nos camarades, ainsi que les cartes des lecteurs. Ils nous ont remercié chaleureusement et semblaient impatients de lire à leur tour les albums.

 Nous nous sommes quittés en fin d’après-midi avec la promesse d’échanger nos impressions et de se revoir pour voter ensemble au mois de mai.

Nous pensons avoir été des hôtes charmants et coopératifs et nos professeurs étaient très contents. Nous espérons que les élèves de CM2 garderont un bon souvenir de cette rencontre et se plongeront avec délice dans les histoires…

 Voici quelques-unes des devinettes qui nous ont été posées. Nous devions retrouver les titres des albums correspondants :

« Pays prison
Pas de barreaux
J’ai pris l’avion,
Puis le bateau
Je suis vivant
Vers l’océan…. »

 « Deux noms, deux couleurs, deux continents, deux combats. « 

« Poisson, hibou, chauve-souris, tortue, serpent, pieuvre… ces animaux tout droit sortis de l’imagination des enfants, ne disent pas, en réalité, qui je suis ! »

« Nous ressemblons à des athlètes de l’Antiquité grecque, comme ceux qu’on voit, peints en noir sur les poteries…
Nous vous proposons des jeux sportifs, mais aussi des jeux de mots ! »

« Dans le Japon d’autrefois
On entend chuchoter : « Il était une fois… »
C’est une histoire de guerre et de mort
Où l’on apprend que la vie, c’est de l’or ! »

 « L’amour est plus fort que la mort. »

Avez-vous trouvé ?

Céline, Geoffrey, Xavier, élèves de 6e4