J’ai pleuré car ça m’a fait beaucoup plaisir.
Il y a eu une personne agée, Marguerite, qui est beaucoup pipelette et très rigolote.  Asmane, CM2
J’ai bien aimé la rencontre. J’ai appris de nouvelles choses du passé, quand elles étaient petites. Shannon, CM2
J’ai adoré la rencontre avec les grands-mères sur le livre « L’abécédaire de la colère ». L’une d’elles nous a raconté comment elle vivait avant et ses petites colères. Celle-ci nous a même donné des bonbons! Lucie, CM2
J’ai trouvé ça super de rencontrer les grands-mères, et il y a une dame qui s’appelle Marguerite que j’ai trouvée très gentille. Quand je regarde des personnes âgées ça me fait penser à ma grand-mère, qui est très gentille. Louison, CM2
Ecole de Saint-Rémy (71)

J’ai bien aimé les livres de 1,2,3 album surtout celui de Mao et moi. J’aime beaucoup cette histoire un peu triste mais bien qui raconte une histoire vraie qui se passe en Chine où Mao le président de la Chine impose ses lois très strictes!
Emma – CM2 – St-Rémy (71)

Une première présentation a eu lieu en janvier au Collège de la Grande Eau, pour les collègues qui ont pu se libérer… environ 14 personnes… dont le directeur et le doyen. Le public… peu nombreux… a beaucoup apprécié…. on espère qu’ils en parleront autour d’eux ! Il y a  eu plus d’intérêt que l’année précédente… mais les enseignants n’habitant pas sur place ou ayant d’autres rendez-vous n’ont pas toujours pu se libérer. Une autre présentation aura lieu à  la Bibliothèque le 4 février pour les intéressés!
Mars, les jeunes sont en pleine bouquinade : 10 classes sur 11 ont  eu leur présentation de 123 albums et les 6 classes qui n’avaient pas participé l’année passée sont enthousiastes….les autres aussi d’ailleurs. La phase de partage de lecture avec les premières classes a commencé et nous espérons envoyer ensuite quelques productions….. à bientôt donc!
Dominique Grob

fleurierA l’Ecole Jean-Jacques Rousseau à Fleurier, présentation de la scénographie aux enseignants sous forme de « dégustalivres » à la bibliothèque, par deux enseignantes et la bibliothécaire. Scénographie présentée ensuite aux classes de 6Or et 6Tr (8 classes).
Les enseignants ont fort apprécié ce petit moment hors du temps, nous avouant même être sous le charme des personnages des différents albums, n’ayant du coup plus envie que cela s’arrête !
 Quant aux élèves, les réactions ont été différentes selon les classes, certaines ont eu un répondant direct, d’autres sont restées plus réservées. Mais à l’unanimité, chacun est reparti avec la prompte envie de se plonger dans la lecture des albums. Ce sont les enseignants de français en collaboration avec la bibliothécaire qui poursuivent le voyage en classe.
Anne, bibliothécaire, Fleurier (Suisse)

Le voyage se poursuit avec bonheur et débats…en tous genres..
Mardi 9 après-midi, 2eme rencontre avec les mamies de la résidence Aragon…Marguerite, Suzanne, Odette … Nous échangerons autour de nos colères, petites ou grandes, récentes ou anciennes… à suivre.
Le voyage des « pourquoi » s’est fait mardi dernier avec authenticité de la part de chacun.
Remarque de Sabrina à la fin de la rencontre :
« ce livre, c’est une vraie leçon de vie!!! »
Les 2 maîtresses de CM2

J’ai beaucoup aimé ce livre car j’adore les histoires tristes. J’ai vu LE CATACLYSME MAO dans un magazine. Cela m’attriste, la guerre. Incontrôlable, non ? Quand donc cela s’arrêtera-t-il ? Mystère.
EloÏse, CM2 – Classe de pédiatrie – Hôpital de Chalon/Saône

123 albums 4 – Mars 2010 (envoyé à tous les voyageurs)

Sitôt la sélection dévoilée par la scénographie, des auditeurs sont attirés par tel ou tel livre. Cette jeune femme malgache repère le mot Dedieu sur la couverture d’Aagun, dont il est l’auteur. C’est par ce livre là qu’elle veut commencer et pas un autre ! Trois ados s’arrachent L’abécédaire de la colère. La Femme Dorade  rappelle à une grand-mère un conte de son enfance. 

Après l’étape de la dégustation, voici donc venue celle de la lecture. Et pour que cette étape se passe le mieux possible, il nous semble nécessaire de rappeler certains points.
Il faut penser à :
 – Encourager la lecture intime en accompagnant ceux pour qui elle est difficile par manque d’appétit ; ceux qui sont méfiants vis-à-vis du support jugé enfantin ; ceux qui ont une maitrise insuffisante de la langue ou une vue déficiente. La lecture à haute voix, seule, en duo ou en polyphonie, balise le terrain pour ceux qui ont du mal à faire sens. Et quand bien même le lecteur ne comprendrait pas tout, il aurait dans l’oreille, telle une chanson en langue étrangère, la musique des mots.
Les albums, ce sont des images et du texte. Chacun peut avoir son compte.  Surtout ne pas détourner l’usage de l’album qui n’est pas un manuel d’apprentissage ni un terrain de jeu mais un outil de développement de la pensée.

Favoriser les échanges, croiser les points de vue, pour relier le livre à  la vie personnelle et au monde, en s’inspirant des pistes suivantes.
Lire la suite

« Injustices ?
Je me demande pourquoi mon petit frère a toujours raison ?
Je me demande pourquoi des enfants font la guerre dans certains pays ?
Je me demande pourquoi mon père nous a quittés si tôt ?
Je me demande pourquoi la pauvreté existe ?
Je me demande pourquoi mon frère ne se fait jamais disputer ? »
Un groupe d’élèves
Shannon :
« Pourquoi, nous les humains, nous sommes si fragiles ? »
Thomas : « Pourquoi tous ces devoirs ? »
Sabrina : « Pourquoi les choses bien finissent-elles toujours ? »
Petite question :
Maxence : « Je me demande pourquoi nous cherchons des phrases avec des POURQUOI…. »
La classe de CM2 de Mme Chaudat

1,2,3, …à vos albums!!
Bonjour
Nous sommes les CM2 de l’école Henri clément ; nous avons commencé à lire… et voyager avec « Pourquoi », »L’abécédaire de la colère » et « A quoi tu joues? »… Demain, quelques uns d’entre nous, iront lire des extraits choisis de « Pourquoi » et échanger avec des personnes âgées de la Résidence Aragon… Nous sommes impatients…
D’autres réaliseront un diaporama pour traduire leurs impressions en images…
Les 2 soldats nous permettront d’écouter quelques grands-pères sur leur souvenir de la guerre… dans quelques temps.
Ecole Henri Clément – Saint Rémy (71)

femmescreusotLe vendredi 15 janvier à la médiathèque du Creusot, une douzaine de femmes en apprentissage de la langue française (dans le cadre d’ateliers socio-linguistiques organisés à l’école de la Pépinière), accompagnées de leur formatrice Christine Lupin, sont venus écouter la présentation d’123 albums par les bibliothécaires Milène Mariello, Anne Morin et Françoise Prost. Très attentives, ces dames ont ensuite vivement réagi au livre « A quoi toi joues », engageant le débat au cœur de la scénographie ! Elles ont également dit et crié les mots de la colère, appréciant de parvenir à lire en public et de participer.
La scénographie s’est donc terminée dans une ambiance de plus en plus détendue et conviviale, et par le partage d’une galette.
Milène