A vous de jouer ou voir la 13e scéno 1, 2, 3 albums !

vidéos commentaire »

Voici  le clip vidéo réalisé par Antonin Bonnot pour donner un aperçu de la scénographie de mise en bouche de la sélection 2019, d’une durée d’environ 20 minutes*.

Deux albums, Le labyrinthe de l’âme et Une somme de souvenirs, ont inspiré à VM Lombard le fil conducteur. L’idée de portraits évidés lui a été inspirée par la tête nue de Monsieur Wilson, vue de dos sur la 4e couverture de l’album Une  somme de souvenirs.

Le principe des livrets installés sur chevalet, d’où sortent un dessin d’objet et la reproduction d’un personnage, tient à ce que les souvenirs sortent de sa tête comme des nôtres.

Les différents protagonistes présentés tour à tour éprouvent des sentiments de tous ordres. C’est en voyant une vitrine de la grande rue chalonnaise zébrée de phrases manuscrites qu’est née l’idée d’un mur de sentiments.

Des centaines de personnes de tout âge vont assister à la scénographie intégrale au cours du mois de janvier et février dans huit départements  français et en Suisse. Bonne chance à ceux et celles qui, l’ayant préparée avec soin et répétée en confiance, vont la jouer in situ.

* Avec l’aimable autorisation des éditeurs pour les reproductions.

Début 2019, 3 ateliers de lectures épicées

cartes postales commentaire »

Pour faciliter les lectures en groupe et à voix haute, Livralire créée pour chaque album une lecture « épicée », dynamique et participative.

 

 

 

Quatre ateliers, ouverts aux voyageurs en priorité mais pas seulement, sont proposés pour s’exercer à les jouer et apprendre les petits trucs qui en font des lectures goûteuses qui aident faire sens. Il reste des places.

En Côte d’or, le mardi 29 janvier à la bibliothèque de Noiron. Contactez Marlène François. (BDY)
Dans l’Yonne, le jeudi 31 janvier à la bibliothèque de Pourrain. Contactez  Anne Marion (MCO)
ATTENTION : pour l’Ain et la  Saône  Loire, le jeudi 7 février, un atelier commun à  la BDP 01 -musée des planons – St Cyr / Menthon (pas loin de Mâcon). Contactez Catherine Rizet ou Véronique Lombard

IDClic 3 : album-catalyseur

carnet des lectures, Le Labyrinthe de l'âme commentaire »

Au collège de Jassans-Riottier, dans l’Ain, nous avons mis en place un parrainage de tous les 6e par des 3e. L’idée est de prendre soin des plus jeunes, d’éviter leur harcèlement par les grands, de responsabiliser les grands et de rassurer les plus jeunes.

Pour faire vivre ce parrainage, plusieurs actions sont prévues dans l’année dont une à partir du Labyrinthe de l’âme. Les élèves de 3e travaillant sur l’autobiographie, sont amenés à partager un témoignage.

1/ Ils lisent Le labyrinthe de l’âme.
2/ Ils choisissent chacun un sentiment.
3/ Ils rédigent un texte autobiographique qui illustre ce sentiment.
4/ Le parrain de 3e lit son texte à son filleul de 6e.
5/ Le jeune de 6e à partir de l’exemple fourni par son parrain, rédige sa définition du sentiment mis en avant et en dessine sa représentation.

Ce travail devrait donner lieu à une exposition des textes des 3e avec, à côté de chaque texte, la définition et la réalisation artistique de son filleul de 6e.

Emmanuelle Guillet, documentaliste

Voeux Livralire 2019

cartes postales commentaire »

………………………………

Pour imprimer la carte de voeux, c’est ici pour un format A5 et ici pour un format A4

Journal d’une « albumivore »

cartes postales commentaire »

Le numéro 549 des Cahiers pédagogiques, paru fin 2018, est consacré aux usages des livres de jeunesse.

Dans un article en libre accès,  Angélique Segura, professeur documentaliste dans l’Yonne, partage son expérience de voyageuse dans les albums année après année. Elle est passée du doute  – les albums c’est pour les petits – à la révélation : la réconciliation des élèves avec la lecture. Elle a embarqué seule la première année, aucun prof ne répondant à son offre – puis a réussi à entrainer des collègues !

Elle nous a confié que, devenue « albumivore », il lui tenait à cœur de mentionner, dans une revue pédagogique, l’immense travail de Livralire et le bonheur donné aux enseignants et aux élèves. Nous l’en remercions infiniment.

IDclic 2 : album-baume

carnet des lectures, Le Labyrinthe de l'âme commentaire »

A Jassans-Riottier dans l’Ain, Madame Bourrou, principale du collège Léon-Marie Fournet, s’intéresse de près à  1, 2, 3 albums. Elle a repéré le potentiel du Labyrinthe de l’âme, un livre à mettre entre toutes les mains.  

1/ Elle a mis en avant cet album sur le blog de l’établissement en conseillant la lecture de « cet ouvrage très beau et simple à lire, qui nous permet de découvrir les différentes émotions qui nous traversent, de les comprendre pour mieux les appréhender ». L’impact a été immédiat : plusieurs adultes du collège en ont acheté un exemplaire.

2/Elle dispose d’un exemplaire qu’elle prête aux exclus de cours qu’elle reçoit dans son bureau, en leur demandant de lire ce qui  concerne les sentiments de leur choix,  de réfléchir et d’exprimer ce qu’ils ressentent.

Le mécénat, c’est gagnant-gagnant

cartes postales commentaire »

Hormis pour les voyageurs satellites à qui Livralire demande une quote-part, la participation à 1, 2, 3 albums, en partie financée par les départements partenaires et la CLP en Suisse, est gratuite : inscription, supports de communication, kits d’animation, tutoriels et suivi.

En contrepartie, chaque établissement ou service s’engage à avoir les albums en nombre suffisant pour son public en les achetant, en les empruntant à une bibliothèque municipale ou départementale, en bénéficiant d’un don comme une quinzaine de bibliothèques en Côte-d’Or à qui l’association des amis de la MCO offre un pack.

Quand  il n’y a pas suffisamment de crédits pour acheter la totalité du pack ou des exemplaires en nombre suffisant pour permettre aux albums de bien circuler, les animateurs de voyage cherchent des sponsors.

Des particuliers contactés par Livralire cet automne, ont offert 73 albums à des établissements scolaires, des  petites bibliothèques et des centre de soins (accueils de jour).

Des entreprises sollicitées par des enseignants  (Citelum, le Crédit Mutuel Enseignant, Omnium Electric, Palmi d’or) ont sponsorisé les lectures de plusieurs classes, en leur offrant des albums via Livralire. Un chef d’entreprise a accompagné son chèque d’un mot exprimant son plaisir à aider un tel dispositif !

L’aide aux acquisitions de l’ARS Bourgogne n’étant malheureusement pas reconduite, l’animatrice de l’Ehpad Champrouge à Mazille (71) s’est tournée vers les familles. Cinq parents d’anciennes résidentes, récemment décédées ont financé chacun un album en disant : «Notre mère (notre tante) appréciait beaucoup ces temps de lecture et d’échanges en petits groupes. Nous sommes contents que d’autres en profitent maintenant. »

Demander de l’aide, ce n’est pas seulement résoudre un problème matériel, c’est permettre à d’autres d’être solidaires du projet. Il suffit d’oser !
VML


WP Theme & Icons par N.Design Studio - Traduction : WordPress tuto -Modifié par mfv
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion
Get Adobe Flash player Plugin by wpburn.com wordpress themes